TGV. Jusqu'à la veille de sa mise en circulation, ce dimanche 11 décembre, le TGV Rhin-Rhône aura été l'objet d'une formidable opération de promotion.

Traces Ecrites News s'en est largement fait l'écho.

Et ce samedi, les agglomérations du Pays de Montbéliard Agglomération et de Mulhouse remettent le couvert (1).

Aujourd'hui, sous ce titre pariodiant celui de l'ouvrage de Philippe Bouvard "Un oursin dans le caviar", nous passons  en revue les grains de sel qui pourraient ternir une mécanique apparemment bien huilée.

L'association des usagers des transports de l’aire urbaine Belfort-Montbéliard-Héricourt-Delle (A.U.T.A.U.) qualifie la desserte de la gare TGV de Belfort-Montbéliard, d'«erreur historique».

Contrairement à Besançon, raccordée au centre-ville par une voie ferroviaire réhabilitée pour l'occasion jusqu'à la gare Viotte, il n'est pas possible de rejoindre la gare du nord de la Franche-Comté par le TER.

La ligne Belfort-Delle, entre la frontière suisse et la gare historique de Belfort qui ne fonctionne plus depuis 1992, devait jouer ce rôle.

Or, le retard pris par le projet de modernisation, à la fois pour des problèmes de financement et la nouvelle réglementation sur les passages à niveau, repousse la mise en service à 2015, au mieux fin 2014.

En attendant, l'association des usagers du Territoire de Belfort se bat pour obtenir ce qu'on appelle, en langage ferroviaire, "le toucher de gare".

Ils souhaiteraient que les passagers des bus soient transportés jusqu'au point le plus proche du bâtiment des voyageurs.

« Le syndicat mixte des transports en commun (SMTC) du Territoire de Belfort seront déposés à 200 mètres de la gare TGV, alors que leurs confrères du Pays de Montbéliard les conduisent jusque sur le parvis», s'insurge l'association.

Les discussions en cours avec le syndicat mixte des transports en commun (SMTC) ne devraient pas déboucher pour la mise en service de la LGV, ce dimanche.

De 8 mn à 1h12

Dans un autre registre, les chercheurs du laboratoire ThéMA de l'université de Franche-Comté mettent en doute le temps que la grande vitesse fera gagner aux résidents de l'espace Rhin-Rhône, de la Bourgogne au sud Alsace.

L'étude qu'ils publient dans le dernier numéro d'En Direct - le journal institutionnel de la recherche de l'Arc Jurassien -, démontre que les gains de temps obtenus grâce à la grande vitesse «ne sauraient être suffisants pour juger de sa pertinence.

En fonction du mode de transport utilisé pour rejoindre les deux gares périphériques (TER, bus, automobile) et de l'incidence de la circulation selon les moments de la journée, les chercheurs ont évalué des écarts de 8 mn à 1h12 !.

«L'intérêt de la LGV Rhin-Rhône ne réside pas dans un abaissement des temps de parcours - le gain entre Besançon et Paris est  réel, mais pas spectaculaire -, mais dans une mise en réseau effective de relations ferroviaires qui démultiplient les possibilités de déplacement par le train».

La future concurrence de la LGV Est

Enfin, la concurrence entre plusieurs projets à grande vitesse subsiste.

Le projet Paris-Orléans-Lyon est désigné comme l'un des perturbateurs. Voir l'article de Traces Ecrites News : La LGV Rhin-Rhône déraille à Dijon

Grand défenseur de la dimension européenne du TGV Rhin-Rhône, Thierry Zettel, sur le point de quitter son poste de secrétaire général de l'association Trans Europe TGV Rhin-Rhône Méditerranée, y voit un «instrument pour défaire le TGV Rhin-Rhône, et sa branche Sud en particulier».

Il met par ailleurs le doigt sur la concurrence de la seconde tranche de la LGV Est, lorsqu'elle sera opérationnelle, en mars 2016.

Voir le tableau de comparaison des temps de parcours entre Paris et Mulhouse (ci-dessous)

«La SNCF pourrait donc être tentée (même si, naturellement, elle le récuse aujourd'hui- d’utiliser la LGV Est pour les dessertes internationales Paris-Suisse alémanique, qui comptent pour une proportion significative dans les recettes (péages) de la première tranche de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône», écrit-il.

Bon voyage !

Comparaison des temps de parcours entre Paris et Mulhouse via les TGV Est et Rhin-Rhône

TGV Est (avec arrêt à Strasbourg uniquement)

Première tranche                  : 3h 05

Avec la deuxième tranche  : 2h 33

TGV Rhin-Rhône (avec un arrêt intermédiaire à Dijon)

Première tranche de la branche Est  : 2h 40

Branche Est complète  : 2h 33

Avec la branche Ouest complète     : 2 h 13

Source : Trans Europe TGV Rhin-Rhône Méditerranée

(1) Renseignements pratiques:

- A l'occasion des portes ouvertes de la gare TGV Belfort Montbéliard samedi 10 décembre de 14 h à 18 h, Pays de Montbéliard Agglomération et Kéolis Pays de Montbéliard font découvrir gratuitement le nouveau service les "navettes gare TGV".

Au départ de Montbéliard Acropole (quai 6) samedi après-midi : départs à 14h - 15h et 16h / retours à 15h30 - 16h30 - 17h30 et 18h30.

A partir de dimanche 11 décembre, les navettes (1,50 € le trajet) desserviront Audincourt Centre (Place du Marché et Temple), Montbéliard Gare SNCF (Acropole quai 6) et Montbéliard – PSA (entrée ouest).

- A Mulhouse, un spectacle de lumières, d’images et de musiques célèbrera l’événement samedi 10 décembre à 17h 30 sur le parvis de la gare de Mulhouse (gratuit).

La façade de la gare de Mulhouse drapée de jeux de lumière s’animera de projections retraçant les liens historiques de Mulhouse avec le train, des origines à nos jours.

- Dans le Territoire de Belfort, la desserte de la gare TGV Belfort se fait par deux lignes reformatées du réseau Optimo, la 3 vers Belfort et la 30 vers Delle.

Une billetterie franco-suisse est en place avec possibilité d'acheter les tickets de bus à la gare TGV et dans les gares du canton du Jura.

- France 3 Bourgogne propose 3 émissions spéciales : samedi 10 décembre à 11h25, dimanche 11 à 11h et mercredi 14 à 22h5.

Et sur www.france3.fr, région Bourgogne, rubrique vidéos.

Relire sur Traces Ecrites News :

Les deux gares inaugurées

Geneuille libère la voie

En attendant la LGV Rhin-Rhône

Inauguration présidentielle

Mulhouse veut entrer en eurogare

Le 1er ministre ne fait pas la soudure

Les Suissses vont pouvoir franchir la frontière

La gare de Besançon se dévoile

Tour d'horizon des zones d'activités

1 commentaire(s) pour cet article
  1. UAE escortsdit :

    C'est laborieux de rechercher des personnes bien informées sur ce sujet, mais vous semblez comprendre ce dont vous parlez ! Merci, je vous souhaite bonne chance !

Commentez !

Combien font "4 plus 3" ?