MEDIA/EST. Traces Écrites News vous invite à découvrir son Club, une communauté de lecteurs attachée à l’information que ce media en ligne livre, chaque matin, sur la vie des entreprises de Bourgogne-Franche-Comté et de la région Grand Est, et sur leur environnement économique et social.

 

TE-728x90px


Elles sont aujourd'hui près de 90 entreprises et entités économiques à nous accompagner : vous pouvez les découvrir ce jour sous la têtière de notre media en ligne et à la suite de ce texte. Traces Écrites News fédère avec son Club, une communauté de lecteurs attachée à l’information livrée, chaque matin de la semaine, sur la vie des entreprises de Bourgogne-Franche-Comté et de la région Grand Est, et sur leur environnement économique et social.
Les éditeurs de Traces Écrites News et leur équipe de journalistes (six professionnels) pensent apporter une information de qualité qui, pour parvenir à ce résultat, demande beaucoup de temps et exige des compétences.

Même si cela peut ressembler à de grands discours, il va de soi qu’une presse indépendante, tant dans son contenu que dans son capital (les associés de la société Traces Écrites sont des personnes physiques, journalistes de métier), est une composante essentielle de la démocratie.
Aujourd’hui, cette mission d’information est chahutée. Le danger vient moins des géants du numérique qui, en référençant les articles de presse sur un sujet donné, invitent le lecteur à aller à la source par un lien actif. Il provient davantage d'officines qui maquillent de la pseudo-information en réalité sponsorisée et exerce le métier de plagiaire.

Au moment même où il est publié sur le site de Traces Écrites, un article lambda a été aspiré par des robots, des agrégateurs d’information qui résument souvent avec brio les articles des autres pour éviter au lecteur d’aller à la source. Aller à la source de l’information, c’est aller en reportage, au contact des gens, c’est prêter une oreille au débat d’idées, entendre les contradictions, mettre en perspective des faits, critiquer (dans les deux sens).

Traces Écrites News, devenu payant depuis le 2 juin 2020, trouve aussi des recettes avec la publicité. Une contribution qui participe d’ailleurs à la liberté de la presse puisqu’elle lui fournit les moyens d’informer, dès lors que l’éditeur définit les règles du jeu (pas d’article déguisé en publi-rédactionnel, pas de complaisance etc.) que tout annonceur est libre de refuser.
Cependant le "gâteau" de la publicité est de plus en plus partagé. Les annonceurs cherchant à toucher une cible de plus en plus précise, ils utilisent d’autres vecteurs que les supports d’information classiques, ceux que leur ouvre l’Internet : réseaux sociaux, blogs d’amateurs, sites d’entreprises...

L’heure n’est pas aux regrets. Il en fut toujours ainsi au fil de l’évolution des media. Dans les années 1960, la presse quotidienne souffrait de l’attrait de la presse magazine avec ses  photos en couleur, puis ce fut au tour de la télévision de lui prendre des parts de marché, ensuite les journaux gratuits de petites annonces, l’affichage urbain, la publicité directe (prospectus dans les boîtes aux lettres), etc.

Voilà pourquoi, dans le but de compléter ses ressources, Traces Écrites News a lancé ce club de soutien. Ouvert aux entreprises qui n’ont pas forcément besoin (ou envie) de faire une campagne de publicité, il donne en contrepartie d’une adhésion de 500 € HT à l’année, la possibilité de faire figurer leur logo dans une bannière collective, sur le site et aussi dans l’édition du magazine annuel 60, le best of.

Rejoignez-nous vite...

Christiane Perruchot et Didier Hugue,
Éditeurs et journalistes associés

 

gaston    batifranc    sti-genlis    utinam   mulot-petitjean   specific-log

anthalys   domaines-albert-bichot   dvf   cen-groupe   rougeot   louis-latour

 bande traces Ecritesparc-expo-mulhouse


bandeau

wurth    charlois    CA   Louis-Jadot    logo-uimm-fc   MAA

benvicui-investissement    transarc   acadir  seb  myral

logosbande

EDC   ENTRETIEN-DIJONNAIS   Options-telecom   wikane

banquecbre

HM   Mplus      sedia   cryla    crossject     

banniereclub

arrow  logo-15

skin-soft     digitalsurf    moutarderie-edmond-fallot   delfingen    eurocade  Bourgeois capital-grand-est

logo-17-1   

Trevix   cci-grand-est     medef-cote-d-or    tracer    Cetim    Avocat-DuParc   

FNEB   cave-lugny_1    cristel    cpme    Groupe-Andre   T2M

minot-et-associes     dieman    corden-2021   Troncy 

 

1 commentaire(s) pour cet article
  1. KRYSTAL CAROLINEdit :

    Bonjour Madame, Monsieur, Anthylis est constructeur de bâtiments professionnels dans la région Grand Est et souhaite adhérer et participer au Club de soutien de Traces Ecrites News, A votre disposition et dans l'attente de votre retour, Caroline Krystal

Commentez !

Combien font "4 plus 7" ?