Vernet Behringer
Le Dijonnais Vernet Behringer a reçu le soutien de Bpifrance pour conquérir des marchés à l'étranger et développer un programme de R & D.

ECO)BREF.

Bpifrance un an après. PSA ajuste ses effectifs à Mulhouse et Sochaux. CEN Nutriment en Corée. Les entrepreneurs alsaciens du BTP ont déposé leurs casques à la foire de Strasbourg. Réaction au plan logement de Jean-Marc Kornacker, gérant de l'entreprise de gros œuvre Mader. Dim change de propriétaire. Gilles Delamarche, directeur du GIP e-bourgogne.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

- Grosse opération de communication de Bpifrance, les 3 et 4 septembre à Dijon et Besançon.

La banque publique, née il y a un peu plus d'un an de la fusion de d'Oseo, CDC (caisse des dépôts et consignations) Entreprises, FSI (fonds stratégique d'investissement) et FSI Régions a arrêté sa tournée des régions en Bourgogne et en Franche-Comté.

Un retour aux sources, le 3 septembre à Dijon puisque l'acte de naissance de Bpifrance avait été signé dans la capitale bourguignonne en février 2013.

Depuis, dans la prolongation du club Oseo Excellence qui réunissait les entreprises aidées pour leurs innovations, une " communauté Bpifrance Excellence " s'est constituée. Formée des entreprises accompagnées par la banque publique, elle compte en Bourgogne 2000 membres auxquels 413 millions d'€ de financements ont été apportés. Trois nouveaux membres ont été accueillis : LocaboatDijon Céréales et le chantier médiéval de Guédelon, dans l'Yonne.

Bpifrance
De gauche à droite : Maryline Martin, directrice du chantier médiéval de Guédelon, Pierre Guez, P-DG de Dijon Céréales, Serge Naïm, gérant de Locaboat et Matthieu Defresne, directeur régional Bpifrance Bourgogne.

« Bpi n'aide pas les entreprises qui ont des difficultés structurelles », a rappelé Matthieu Défresne, directeur de Bpifrance Bourgogne. En situation de dépôt de bilan du à des problèmes conjoncturels, la banque n'intervient pas en fonds propres mais peut apporter de la trésorerie. Pour les entreprises saines, l'entrée au capital « pour une durée indéterminée » et en général à hauteur de moins 20% est toujours accompagnée par des investisseurs « avisés » (société de capital risque, business angels…).

Pour les prêts liés à des projets de développement, distribués en complément du réseau bancaire classique, le directeur a particulièrement insisté sur leur adaptabilité à des investissements immatériels (aide au commercial, à la recherche).

D'ici la fin de l'année, l'accent sera mis sur les prêts verts et les prêts à la robotique.

A Besançon, la rencontre qui a réuni environ 200 chefs d'entreprises (comme en Bourgogne) a été précédée d'une visite de l'entreprise R. Bourgeois, un des leaders mondiaux des outillages en carbure et dans le découpage de grande précision et de la signature d'une convention avec la Région FrancheComté pour favoriser l'accès au financement des PME.

Composée de 47 entreprises, la communauté Bpifrance Excellence Franche-Comté a accueilli 14 nouveaux membres, parmi lesquels le société d'ingénierie Silmach, Smoby Toys et  Gaussin Manugistique.

Pierre Couturier, le directeur régional a annoncé les chiffres 2013 en Franche-Comté : 1636 entreprises ont été financées pour 220 millions d'€

En Alsace, les rencontres ont eu lieu cet été avec la mise en avant de Soprema, leader mondial de l'étanchéité des bâtiments.

En Champagne Ardenne, elles auront lieu le 3 octobre à Reims.

Banniere-Mobilis2014_TracesEcrites

- PSA ajuste ses effectifs à Mulhouse et Sochaux.

L’usine de Mulhouse (Haut-Rhin) qui emploie 7 550 salariés permanents et intérimaires, a programmé plusieurs jours de chômage partiel en octobre sur la ligne de fabrication de la Peugeot 2008, un modèle qui cumulait jusqu’alors hausses de production et heures supplémentaires.

La ligne 2008 dont la production a presque triplé (860 véhicules/jour prévus au 15 septembre) depuis son lancement il y a un an et demi, avec au passage la constitution d’une équipe de jour et d’une demi-équipe de nuit, l’augmentation de la cadence horaire, le recrutement de 450 intérimaires et la multiplication des heures supplémentaires, sera mise à l'arrêt le matin du vendredi 24 octobre puis pendant trois jours complets du 27 au 29 octobre.

Cette décision s’explique par la baisse traditionnelle des stocks fin octobre, « mais la demande commerciale reste extrêmement forte » pour ce modèle, souligne le porte-parole de la direction.

En outre, le groupe veut limiter les ventes assorties de réductions, de façon à augmenter le prix net (« net pricing ») des véhicules.

En octobre, il y aura également du chômage partiel pour la ligne de Citroën C4 et DS4, représentant l’équivalent de cinq jours de travail complet.

Contrôle qualité du modèle 5008, fabriqué chez PSA Sochaux.De son côté, PSA Sochaux supprime 300 emplois d’intérim à partir de début novembre.

En raison de la baisse des ventes des Peugeot 3008 et 5008, l'usine franc-comtoise diminue la cadence de production de ces deux modèles et prévoit en chômage partiel l’équivalent de huit journées de fabrication.

« C’est 300 emplois intérimaires directs (sur 1100 intérimaires) non renouvelés et beaucoup plus chez les sous-traitants », a réagi Guy Miseré, responsable CFDT du site.

La nouvelle organisation «  n’aura pas d’impact pour les salariés en contrats à durée indéterminée (NDLR : 10 400 salariés permanents) et permettra de limiter le recours au chômage technique  », précise la direction dans un communiqué.

La ligne de montage concernée, qui fabrique également la Citroën DS5, passera ainsi de 649 à 489 véhicules par jour, tandis que l’autre dédiée à la nouvelle 308 maintiendra sa cadence quotidienne à 900 véhicules.

- CEN Nutriment, actionnaire d’une société de biotechnologie agroalimentaire sud-coréenne pour faire du sel modifié.

La biotech dijonnaise prend un tiers du capital avec la société allemande Han Biotech Gmbh.

Toutes les trois ont mis au point un sel dont le pouvoir hypertenseur est diminué par la conjonction avec de la chitine (une molécule de la famille des glucides) issue de la coquille du crabe.

Ce sel modifié a le goût du sel de table, mais pas ses inconvénients pour les personnes souffrant d'hypertension.

Le dossier est actuellement examiné par l’agence Européenne de sécurité des aliments (EFSA) afin d’obtenir une allégation de santé.

Il a également été déposé à Santé Canada pour obtenir l’autorisation de distribution dans ce pays, voire aux Etats-Unis.

Il est déjà enregistré en Belgique comme complément alimentaire.

Le marché est évalué à plusieurs centains de tonnes par jour rien qu'en Europe. « Pour l'approvisionner, il sera nécessaire de créer une usine en France dont l’unité de production serait bien sûr au bord de la mer, mais dont le siège serait lui à Dijon », précise le Pr. François-André Allaert, P-DG de CEN Nutriment.

tpalsace- Les entrepreneurs alsaciens du BTP Alsace ont manifesté samedi 6 septembre à la Foire européenne de Strasbourg.

A l'initiative de la fédération régionale des travaux publics (FRTP) Alsace, les entrepreneurs ont comme en Bourgogne en juillet dernier (Lire ici) déposé leurs casques, symbolisant les 700 emplois qui devraient disparaître en 2014 du fait du déficit d’investissement.

« Il s’agit de très loin de la période la plus noire pour notre filière, bien plus destructrice que les crises de 1983 et 1995 », estime René Studli, le président au Moniteur du BTP.

Après cette action de protestation, la FRTP Alsace entend désormais se situer sur le terrain de la proposition. Un débat public est organisé ce mardi 9 septembre, dans l’enceinte de la Foire européenne de Strasbourg.

- Le bâtiment reprend en revanche de l'espoir avec l'annonce d'un plan de relance pour le logement.

Les entrepreneurs restent toutefois sur leurs gardes, à l'image de Jean-Marc Kornacker, gérant de Mader, entreprise de gros œuvre à Guebwiller (Haut-Rhin).

« J’ai peur de la force d’inertie dans l’application. Si l’on met deux ans à sortir les décrets, ce sera trop tard et les plans sociaux se seront succédé, car le creux de la vague, la profession le vit maintenant, les mises en chantier sont au plus bas ».

L'entrepreneur relève aussi que l'effet des dispositifs d’abattements exceptionnels sur le foncier, mettra du temps à se ressentir sur l'activité des entreprises.

« La simplification des normes constitue un autre point hautement souhaitable, là encore s’il vient vite, car on croule sous la paperasserie aujourd’hui ».

« Attention, il n’y a pas que le logement. J’en appelle aux collectivités pour qu’elles réinvestissent, nous manquons de marchés publics », conclut l'entrepreneur alsacien.

banniere_vigilec-sec

- Dim : vente conclue.

Le fonds d'investissement américain Sun Capital Partners vend le groupe Dim DBApparel à un autre américain, l'industriel du textile HanesBrands (environ 5 milliards d'€, 51 000 salariés)

Selon Reuters, la transaction s'est élevée à 400 millions d'€.

HanesBrands et DBApparel étaient filiales de Sara Lee jusqu'en 2006 qui possédait également Dim.

Le fabricant américain de T-shirts et sous-vêtements prend ainsi pied sur le vieux continent.

« Ce que l’on redoutait sans doute le plus, c’était d’être repris par un fonds de pension qui aurait privilégié le profit de ses actionnaires au détriment de l’outil de production », a confié à Gens du Morvan, Frédéric Besacier, délégué CFE-CGC à l'usine d'Autun (Saône-et-Loire), l'implantation historique où sont encore fabriqués les collants.

ebourgogne- Gilles Delamarche, nommé directeur du GIP e-bourgogne.

Directeur délégué de la plateforme régionale des services publics en ligne, il succède à Louis-François Fléri, co-bâtisseur de la première plateforme d’administration numérique créée en France en 2004, à l’initiative du conseil régional de Bourgogne et de l’Etat.

Plus de 1300 collectivités et organismes publics bourguignons l'utilisent aujourd'hui pour les marchés publics, la télétransmission des actes en préfecture, des pièces comptables au Trésor Public, la création de sites internet, de services en ligne pour les citoyens, la formation des élus et des agents.

Patrick Ruestchmann occupera, à compter du 1er octobre, les fonctions de directeur adjoint.

Photos fournies par Vernet-Behringer, PSA Sochaux, FRTP Alsace et E-Bourgogne.

Commentez !

Combien font "10 plus 2" ?