Le projet de géothermie profonde de Fonroche, dont les travaux ont été arrêtés par ordre préfectoral, devait contribuer à l’objectif de l’Eurométropole de Strasbourg de devenir un territoire qui couvrirait 100 % de sa consommation par les ressources renouvelables en 2050. Quelle énergie pourrait remplacer ...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "3 plus 8" ?