IMAGE L'ESSENTIELECO)BREF.

 - A partir de mi-septembre, PSA Mulhouse (Haut-Rhin) augmente de près de moitié sa production de la nouvelle Peugeot 2008 en la faisant passer de 315 à 460 véhicules par jour.

Une centaine d’intérimaires seront recrutés, a annoncé hier Luciano Biondo, directeur du site alsacien, à l’issue d’une réunion extraordinaire du comité d’établissement (CE).

En avance de quelques mois sur le calendrier initial, grâce à un démarrage « réussi » des ventes - depuis mi-mai en France - la demi-équipe supplémentaire de 300 personnes, sera constituée de 200 mutations internes et d'une centaine d’intérimaires avec des reclassements possibles des sites d'Aulnay et de Rennes.

L’usine baisse en revanche la production des C4 et DS 4, si bien que sa cadence totale restera à un millier de véhicules par jour.

« Opération de communication pour tenter de mieux faire passer la baisse de production des C4 et DS4 », selon la CGT, cette nouvelle est un peu timide pour Force Ouvrière qui appelle de ses vœux la création « le plus rapidement possible » d'une équipe entière.

La 2008 est pour l'instant fabriquée exclusivement à Mulhouse en attendant le démarrage de production en Chine et au Brésil l’an prochain, suite au lancement commercial dans les autres pays à partir de juin.

L’usine alsace du constructeur emploie actuellement 280 intérimaires et 7 700 salariés permanents, parmi lesquels le plan Varin vise 273 départs volontaires.

- L'exploitation de l'aéroport de Dijon-Bourgogne à Longvic (Côte-d'Or) par la CCI de Dijon est prolongée d'une année, jusqu'au 1er juin 2014. Les quatre partenaires historiques - conseil régional, conseil général, Grand Dijon et CCI - ont décidé de se partager à parts égales le déficit de 1,096 million d'€ prévu pour 2013, évalué au départ à 600 000 €. Le déficit était calculé sur un trafic de 250 000 voyageurs grâce à une nouvelle liaison low cost. A  peine 50 000 ont transité par Dijon en 2012 : les vols vers Nantes et Nice ont été arrêtés faute de demande.

La région Bourgogne devait prendre en charge la gestion de l'aéroport à partir du 1er juin de cette année. Or, l'appel d'offres émanent de la CCI avec SNC Lavallin - seuls candidats - a été jugé irrecevable.

Pendant que les partenaires bourguignons s'entredéchirent, le président du conseil général du Jura, Christophe Perny et la présidente du conseil régional de Franche-Comté, Marie-Guite Dufay se réconcilient. Le projet de liaison aérienne Dole-Paris depuis l'aéroport de Tavaux est annulé, afin de ne pas hypothéquer davantage la desserte de Mouchard par le TGV Lyria.

- La hache de guerre pourrait être bientôt enterrée entre la ville de Dijon et les cafetiers et restaurateurs de la capitale bourguignonne.

Patrick Jacquier, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) de Côte-d’Or, et Nathalie Koenders, l’adjointe au commerce, se sont rencontrés pour apaiser la polémique née du nouveau règlement municipal régissantl’usage et la tarification des terrasses occupant le domaine public.

En cause pour les uns : les hausses de prix imposées jugées abusives pour les professionnels (Lire notre article ici), mais qui ne concerneraient, pour la ville, que quelques établissements qui prospéraient dans une parfaite illégalité.

Les sets de table vengeurs, imprimés en grande quantité, sont pour l’instant remisés et la requête déposée auprès du tribunal administratif finira, en cas d’accord, en classement vertical.

- Les salariés d'Oxxo, en redressement judiciaire lancent un appel à souscription aux industriels comme investisseurs pour finaliser leur projet de Scop que la banque publique d'investissements se dit prête à soutenir dès lors qu'ils apporteront 3 millions d'€.

Le 31 mai, le tribunal de commerce de Mâcon doit statuer sur le sort du spécialiste des menuiseries PVC. Lire notre article ici.
Sobem-Scame va équiper les stations solaires d'O'Sitoit.
Sobem-Scame va équiper les stations solaires d'O'Sitoit.

- SOBEM-SCAME, fabricant de bornes de recharge pour véhicules électrique installé à Sainte-Marie-sur-Ouche (Côte-d'Or) - Lire l'article de Traces Ecrites News ici - est choisi par la société O’SiToit, nouvellement implantée près de Dijon, - Lire l'article de Traces Ecrites News ici - pour équiper ses stations services solaires autonomes ou raccordées au réseau.

Les panneaux photovoltaïques intégrés sur la toiture produisent de l'électricité ensuite réutilisée pour recharger les véhicules, avec selon l'ensoleillement un raccordement de secours au réseau électrique.

- L'ADEME Franche-Comté lance un appel à projet Fonds Chaleur à l'attention des industriels. Il prend en charge une partie des investissements d'installations de solaire thermique, biomasse, réseau de chaleur, géothermie et pompe à chaleur. Date limite de retour des dossiers complets le 15 octobre 2013. Plus d'informations : florence.morin@ademe.fr 03 81 25 50 10.

- SNECMA Le Creusot (200 salariés) vient d'investir 1 million d'€ dans de nouveaux équipements destinés notamment à la fabrication des disques de turbine du nouveau moteur Leap développé avec General Electric. Plus performant et moins gourmand en carburant, il est destiné à des avions civils. Lire la suite sur Creusot.Infos.com ici.

Photos : Sobem-Scame.  

Commentez !

Combien font "3 plus 7" ?