HORLOGERIE. Traces Ecrites News achève aujourd’hui avec Philippe Lebru sa série Si j’étais président…,

Bisontin, maître horloger de talent, il nous livre un texte superbe et très métaphorique sur la maîtrise du temps.

Le futur chef de l’Etat pourrait s’en inspirer pour conduire la politique de la Nation.

À lire et méditer au-delà des mots.

Un président horloger et ses ministères. L’état de l’horloge, le temps de l’homme

«Le Président de la République est comme un Maître Horloger dont la vocation est de construire et de régler un gouvernement pour l’un, une horloge pour l’autre. J’ai imaginé un état ou les ministères représentent les fonctions principales d’une horloge. Cette métaphore est le point de vue d’une espèce d’horloger qui capture le temps pour en faire son allié…

Il ne peut y avoir d'Horloge sans Horloger, disait Voltaire.

Ministère de l’ENERGIE : LE POIDS

L’organe Lourd

Constitué d’une source, c’est par sa gravité qu’elle entraîne dans sa chute contrôlée l’essence originelle et nécessaire au fonctionnement de l’ensemble. Cette énergie naturelle a l’avantage de ne pas nécessiter le traitement des déchets et de ne pas mettre en danger le vivant. Il n’y a pas de lobby constitué à ce jour autour de la pomme de Newton mais la famille des énergies libres ou nouvelles doit représenter un mode d’alimentation qui permettrait d’éviter de se mettre une balle dans le pied ou de fabriquer un cancer sur mesure aux futurs générations. La France serait le modèle de cette modernité scientifique et responsable.

Le stockage : LE BARILLET

Fluctuer sous l’effet de l’effort

Appelé «réserve de marche», il est le tampon entre l’énergie produite et l’énergie consommées, c’est le ministère de la régulation qui va utiliser la quantité nécessaire à la marche du temps. Il faudra donc recharger le stock utile, remplir le frigo, garnir le compte, couper du bois... et donc remonter le poids, pédaler en somme, mincir, c’est bon pour la ligne.

Ministère de la Distribution : L’ECHAPPEMENT

Cœur du système

Composée de la chute et du repos, la distribution est l’organe appelé «échappement» - c’est là que le temps s’échappe -. Le réglage de l’échappement est fondamental dans la marche de l’ensemble, si le cœur est mal réglé, il boite puis s’arrête Tic Tac. Il existe plusieurs formules de gestion qui ont évolué dans l’histoire des gouvernements, ces différents principes ont un rôle qui agit sur l’amplitude ou la liberté de mouvement, la marge de manœuvre. Le maître-horloger est celui qui va donner du rendement et de la performance au cœur de son système. Il existe malgré tout et quel que soit la formule, un petit espace situé entre le Tic et le Tac, une fenêtre, appelée le «chemin perdu». Cet espace est nécessaire et fonctionnel. Une distribution bien équilibrée se règle à l’oreille.  C’est en étant à l’écoute que le Tic fait un beau Tac. A suivre….

Ministère de la Régulation : LE BALANCIER

L’échange dit vrai

Il est représenté par le balancier dans l’horloge comtoise, le balancier spirale dans une montre mécanique, le quartz dans une montre à quartz ou l’atome de césium dans une horloge atomique. Tous ces éléments ont pour particularité d’être stables, constants et précis. C’est au maître-horloger de définir la bonne vitesse, de régler l’avance et le retard de façon à être juste en heure locale et en temps universel. Il doit favoriser l’échange et la présence des marchés.

Un label «imaginé et fabriqué à …» , pas pour faire du protectionnisme gratuit, mais pour sauver ce qui existe d’actif, pour exemple, dans notre région et capitale horlogère Française (Besançon). A l’instar des Suisses qui occupent la place mondiale du luxe, la place Vendôme, la belle place… et des Chinois qui produisent tout le reste ou presque, c’est-à-dire 98% des montres qui nous donnent l’heure. Le label d’origine doit définir des règles de fabrication, de qualité et de provenance, permettant ainsi à ne pas mélanger les torchons et les serviettes, permettant d’identifier la réalité d’une fabrication pour l’acheteur. Ce qui aura pour effet de maintenir des savoirs faire locaux, de redonner une dimension économique et une reconnaissance à toutes ces villes ou région qui ont tracé leur parcours sur des valeurs qui leurs sont propres.

Ministère de la Transmission : LES ROUES

Là d’où l’on vient, là on l’on va,

La transmission est un ensemble de roues et de pignons portés par des grands axes, qui, par ses principes de réduction va construire la solution de l’heure qu’il est. Ce ministère, basé entre la distribution et l’énergie, est le siège de toute organisation.

Au départ il y a une force destinée à se démultiplier, c’est l’endroit ou l’énergie est déroulée au rythme de la régulation, c’est l’espace où l’on grandit, l’éducation, la culture, la recherche et développement, ces composantes qui permettent de donner à l’homme, sa richesse et sa dignité, c’est aussi l’espace ou la vie de l’être, dans ces derniers rouages rencontre et constate l’étendu de ses actions, de ses implications, de ses bonheurs, ce qui ont fait de lui autre chose qu’une machine. C’est le moment ou notre civilisation doit réagir et ouvrir les yeux, c’est le moment de prendre soins d’eux et d’écouter les sages».

AtoutesCesBellesHeuresQuiNousAttendent, Memento vivere

«Souviens toi de vivre»

Relire toute notre série :

Si j'étais président..., Vincent Stenger de Meirs Si j'étais-président..., Philippe Pénillard de Cleia Si j'étais président..., Jérôme Richard de Réseau Concept Si j'étais président..., Guy Monteil, professeur à l'ENSMM Si j'étais présidente..., Anne Parent, viticultrice Si j'étais président..., Arnaud Morel, journaliste Si j'étais président..., Patrick Jacquier, hôtelier-restaurateur

Crédit photo: Pierre-Henri Bernardot

3 commentaire(s) pour cet article
  1. Sophie REGISdit :

    Merci à Traces Ecrites et à tous les «présidentiables» pour cette série qui s’achève par une belle métaphore. Des idées, exprimées par de beaux textes et des mots justes, qui pourraient inspirer le prochain mandat.

  2. Philippe VUILLEMINdit :

    Merci à Mr LEBRU, ce résumé est très juste et, à nous consommateurs maintenant d'acheter le plus possible Made in France. Un collègue manufacturier made in Besançon.

  3. hervé LEGUAIdit :

    Les propos de Philippe LEBRU sont sans doute le plus beau texte que j'ai lu pendant toute la campagne électorale, à la fois pragmatique et plein d'humour sans jamais oubier la finalité de l'action et les contraintes enfin tout ce que les hommes politiques et les médias semblent avoir oublié.

Commentez !

Combien font "8 plus 8" ?