L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITÉ ÉCONOMIQUE.

trophees- Le 3ème forum industriel de la sous-traitance, organisé conjointement à Beaune (Côte-d'Or) le 31 octobre 2013 par l’UIMM de Saône-et-Loire et de Côte-d’Or, a réuni une soixantaine d’exposants et distingués quatre d’entre eux.

• APF Entreprises 21, catégorie ressources humaines. Cette entreprise accueille à Longvic (Côte-d’Or) des personnes handicapées moteur pour lesquels elle a parfaitement adapté les différents postes de travail.

Le sous-traitant industriel (usinage, câblage et assemblage) est aussi l’un des rares en France à savoir recycler 95% des composants d’un extincteur en fin de vie. APF Entreprises 21 s’appuie sur un effectif de 110 personnes et réalise 4 millions d’€ de chiffre d’affaires.

• Gauthey Automatismes, catégorie environnement. Implantée à Autun (Saône-et-Loire), cette société de 41 salariés, dirigée par Julien Gauthey, réalise des études industrielles en automatismes, électricité et informatique.

En plus des certifications Iso 14001, mais également Iso 9001 attendues courant 2014, les membres du jury récompensent une démarche globale en faveur d’une bonne gestion interne de l’environnement.

L'entreprise Gauthey Automatismes atteint les 9 millions d’€ de chiffre d’affaires et tient à préciser qu'elle exposera au prochain Midest, du 19 au 22 novembre 2013  au Parc des Expositions Paris Nord Villepinte.

laureats• Groupe Inicia pour sa filiale Novium, catégorie organisation. Le jury salue la démarche participative, mobilisant l’ensemble du personnel, pour changer le nom tant du groupe (ex-FluHyd), que celui de sa filiale Novium (ex-Hydro 3m). Cette dernière (35 personnes, 6,5 millions d’€ de chiffre d’affaires) basée à Saint-Vallier (Saône-et-Loire) et dirigée par Didier Stainmesse, construit et rénove des engins mobiles.

Elle est la tête de pont de Mecateamcluster, regroupement de 60 entreprises qui monte à Montceau-les-Mines, un pôle dédié à la rénovation et à la maintenance d’engins mobiles, notamment ferroviaires.

• STI Genlis, catégorie stratégie commerciale. C’est l’histoire d’une renaissance qui est ici reconnue. Car ce spécialiste du câblage et de l’intégration électrique : armoires, platines, coffrets, faisceaux de câbles de l’unité à la moyenne série, mais également de l’assemblage mécanique, a bien failli mourir voici dix ans lorsque son principal donneur d’ordres automobile décide de réduire durablement ses commandes.

L’entreprise de Genlis (Côte-d’Or) a su depuis rebondir en diversifiant sa clientèle et ses marchés. Elle compte dorénavant sur une cinquantaine de clients, emploie 30 personnes et réalise 2,5 millions d’€ de chiffre d’affaires.

Le jury était composé de grands donneurs d’ordres : Alstom Transport, Areva, le CEA de Valduc, Cermex, Bericap, Saint-Gobain Seva et Terex Cranes France.

- L'usine de légumes Val D'Aucy de Ciel (Saône-et-Loire) a officiellement fermé le 1er novembre 2013 après la validation du Plan de sauvegarde de l'emploi. Deux projets sont à l’étude pour poursuivre une activité sur le site : une Scop autour des produits régionaux et bios et un projet de fabrication de modules préfabriqués en béton fibre porté par le groupe Vivaldis.

-  Une nouvelle augmentation de la production du Crossover urbain 2008 entraîne la création de 150 postes supplémentaires chez PSA Mulhouse (Haut-Rhin). Les recrutements qui interviendront d’ici à la fin de l’année, se répartissent entre mutations de salariés d’Aulnay et de Rennes, intérimaires et contrats d’insertion.

Ils s’ajoutent aux 290 postes créés à l’occasion des deux premières hausses de cadence du nouveau modèle au lancement commercial très réussi depuis le printemps dernier. Démarrée à 315 véhicules/jour, la production passera à 680 véhicules/jour début février 2014. L'équipe complète qui fabriquait auparavant les 206+ et les 208 est reconstituée.

Crème de cassis de Dijon sur les lignes de l'usine Gabriel Boudier à Dijon.
Crème de cassis de Dijon sur les lignes de l'usine Gabriel Boudier à Dijon.

- Après les jus de fruits de Nectars de Bourgogne à Merceuil (Côte-d'Or), la maison Gabriel Boudier (liqueurs et cassis) à Dijon est présente jusqu'à ce soir 7 novembre 2013 sur la plate-forme de vente en ligne Miam Miam, proposée depuis une dizaine de jours sur le site français de vente-privée.com.

Le principe est le même que pour le secteur de la mode et du vin : des ventes flash pendant une période donnée et à des prix réduits. Le fabricant de pains d'épices de Dijon, Mulot et Petitjean est annoncé pour le 8 novembre.

Le nouvel entrepôt de 10 000 m2 de Vente Privée, dédié au vin qui ouvrira à Beaune au printemps 2014, servira aussi de base logistique à cette offre terroir.

- Close le 4 novembre 2013, la 1ère édition du salon des vins Vinidivio au sein de la foire internationale et gastronomique de Dijon a vendu un millier de kits de dégustation.

Les 25 vignerons sud-africains qui présentaient une centaine de vins à la dégustation et à la vente se sont déclarés « très satisfaits » de leur participation et de la qualité des échanges, (…) notamment avec les cavistes et les sommeliers lors de la journée professionnelle, indique DijonCongrexpo, l'organisateur.

Photos : Boudier et UIMM 71

Commentez !

Combien font "6 plus 4" ?