pequignetEN BREF.

- Manufacture Pequignet, implantée à Morteau (Doubs), concepteur et fabricant de montres haut de gamme et seule marque française à disposer de son propre mouvement (calibre), lance une nouvelle collection.

Baptisée Royale Titane, elle propose cinq modèles sport chic, sont étanches jusqu’à 50 mètres et pourvus d’un bracelet en caoutchouc. Ces nouveaux produits de nature à séduire une clientèle plus jeune, doivent relancer l’entreprise d'horlogerie (50 salariés), rachetée l’an dernier par deux investisseurs alsaciens (Philippe Spruch et Laurent Katz) suite à un dépôt de bilan.

- L'incident qui s'est produit vendredi 13 septembre sur le site Azelys Peroxydès à Chalon-sur-Saône est totalement maîtrisé, selon la préfecture de Saône-et-Loire. Deux conteneurs de styrène (hydrocarbure benzénique) de 950 kgs sont montés en température, pour des raisons encore inexpliquées. Ce site de ce grossiste en produits chimiques est classé Seveso.

- Delfingen (122 millions d’€ de chiffre d’affaires en 2012, 1400 salariés), fournisseur mondial de solutions de protection et d'isolation des câblages électriques coté à Paris, accélère son développement en Asie en achetant la société indienne Kartar Wire Industries Pvt Ltd, basée à Pune.

Créée en 1981, Kartar est un fabricant de tubes, profilés et de gaines isolantes en plastique extrudé, utilisés dans la protection des faisceaux électriques embarqués et la fixation pour coiffes de sièges automobiles. Il  réalise un chiffre d'affaires de 3,5 millions d’€ et dispose de 2 sites de production, situés à Pune (Maharashtra) et Gandhinagar (Gujarat), avec les grands donneurs d'ordre automobile présents en Inde.

Au premier trimestre 2013, l’activité du groupe Delfingen, implanté en Franche-Comté, à Anteuil (Doubs), a progressé de 10% à 64,4 millions d’€, grâce aux marchés américain et asiatique.

Eric Michoux, fondateur et président du Réseau Galilé.
Eric Michoux, fondateur et président du Réseau Galilé.

- Le Réseau Galilé, présidé par Eric Michoux et qui fédère notamment les entreprises industrielles de Bourgogne Escofier, Provéa et CLM Industrie, lance « Galilé 360 » avec l’appui de Polytechnique et d’HEC Paris.

Il s’agit d’une plate-forme Internet vouée à faire de la veille en détectant les futurs créateurs et repreneurs d’entreprises. Cet outil servira à collecter des projets qui seront ensuite passés à la moulinette des directeurs généraux du Réseau Galilé, ainsi que de mentors, issus du monde économique et appelés à coacher cette nouvelle génération d’entrepreneurs.

Le principe est simple, le porteur de projet retenu apporte ses idées, le réseau le finance et les mentors l’accompagnent de leurs conseils stratégiques techniques, administratifs... Début novembre (date encore à fixer), à l’occasion de la soirée de lancement de la plateforme Web, les noms des lauréats seront dévoilés. A la clé : intégrer la « Galilé School ». Pendant un an, le réseau proposera de suivre on-line les aventures des candidats et l’évolution de leur projet. Tout entrepreneur désireux de transmettre son savoir peut également entrer en contact avec le réseau.

Les candidatures (pas de limite d'âge, ni de secteur d'activité) sont ouvertes jusqu'au 20 octobre 2013 inclus :  reseaugalile360@comfluence.fr. En plus d'un CV, établir une description précise du projet.  

- Petit coup d’accélérateur sur la société Roulélectrique, à Besançon, créée par la famille Millet et qui s’investit depuis 2008 dans les déplacements doux urbains et périurbains. Elle assure le transport de personnes en tricycle, la livraison de colis, la location-vente de vélos électriques et dispose dorénavant de deux voitures également électriques.

En pleine semaine de la mobilité, ce mode de transport écologique pour de courts trajets est à essayer... De  plus, ces véhicules peuvent servir de support publicitaire. Pour en savoir plus : www.roulelec.fr

- A Dijon, les voitures en autopartage sont attendues pour la fin septembre. Exploité par le réseau coopératif alsacien France Autopartage, le service propose 15 véhicules à emprunter quelques heures à plusieurs jours sous condition d'un abonnement préalable complété d'un tarif kilométrique. Le conseil régional de Bourgogne et l'Ademe subventionnent le démarrage.

Dans sa ville d'origine, Strasbourg et également à Mulhouse (Haut-Rhin), le service est rebaptisé Citiz, une marque qui devrait être déployée progressivement sur l'ensemble du réseau. A Besançon, il existe sous le nom d'AutoCité depuis 3 ans.

- Le TGV Lyria (Paris-Suisse) reprendra du service en gare de Mouchard le 1er septembre 2014. La suppression de l'arrêt dans cette commune du Jura où vit une importante communauté d'étudiants de la filière bois avait provoqué une vive protestation de Marie-Guite Dufay, la présidente du conseil régional de Franche-Comté.

- Sise au 140 Grande rue au centre-ville de Besançon, la maison natale de Victor Hugo a été inaugurée le 13 septembre : une initiative qui a coûté plus cher que prévu à la mairie de Besançon en raison de l'état de vétusté de certaines parties de la maison. Même s'il y a vécu peu de temps, les lieux racontent les liens de l'écrivain avec la cité comtoise.

Notre partenaire MaCommune.info a fait la visite. Cliquez sur le logo

logo macommune.info

- La CGPME et le MEDEF de Côte d’Or constituent une liste commune de candidats au tribunal de commerce de Dijon dont le renouvellement aura lieu le 3 octobre. Les candidats : Jacques Baumann, Emmanuel Chevignard (CEC experts comptables), Jacques Cleren (Athénis conseils), Alain Daumas, Sakina Grzegorek  (Externalis Formation), Olivier Pernet (Cap Horn), Gilles Poissonier (Inter Généalogie), Christine Roslyj (Guillemin SAS), Ahmed Serseri (Bourgogne Armatures), Alain Tapie (AMT Transversales).

Commentez !

Combien font "10 plus 1" ?