IMAGE ESSENTIELECO)BREF.

- Depuis la fermeture en 2011 de son usine de salle de bains à Dole (Jura), entraînant 163 suppressions d'emploi, Ideal Standard annonce la création de plus de 100 emplois dans le bassin dolois et le projet de 74 emplois supplémentaires.

Aujourd'hui à mi-parcours, la convention de revitalisation rendue obligatoire aux entreprises de plus de 1000 salariés qui procèdent à un licenciement collectif, a rempli ses objectifs, annonce le groupe ISF dans un communiqué.

ISF et le Crédit Agricole - via des prêts - ont mis à disposition plus de 1,3 millions € au bénéfice de 34 entreprises. Ideal Standard a par ailleurs relocalisé une activité logistique de Bulgarie sur le site de l’ancienne usine. Le reste des locaux est mis à disposition d'industriels.

- Hier matin, 19 février, la partie centrale du pont Battant à Besançon est arrivée à bon port. La capitale franc-comtoise reconstruit ce pont à l'entrée du centre-ville afin de permettre le passage du tramway. Des caissons métalliques de vingt mètres de long en constituent le corps de l'ouvrage d'art. Les six derniers éléments du pont seront posés après-demain 21 février.

logo macommune.info

Explications en images de l'assemblage millimétré sur le site de notre partenaire en cliquant sur le logo.

- OVH, leader de l’hébergement Internet en France et en Europe, trouve une solution originale pour agrandir rapidement la capacité de son datacenter de Strasbourg : des containers positionnés sur l’ancien site d’ArcelorMittal.  OVH projette par aillleurs d’implanter un datacenter de l’autre côté du Rhin, à Kehl (Allemagne).

- Fastroad, entreprise adaptée dans le domaine du transport en France, annonce aujourd’hui l’ouverture d’une nouvelle agence à Mulhouse (Haut-Rhin). Composée à ce jour d’un agent de coordination et de trois chauffeurs, elle est la 3ème implantation de la société en France, avec son siège social à Montreuil, en région parisienne, et un bureau à Toulouse.

« Nous souhaitons rapidement développer notre réseau partout en France, en propre ou par le biais de concessions », déclare Manuel Bonnet, co-fondateur et gérant. Fastroad (chiffre d'affaires 2012 de 1,24 million d’€) emploie une trentaine de personnes, toutes en situation de handicap.

- Pour la 1ère fois, les conseils d’administration des deux universités de Bourgogne et de Franche-Comté ont tenu une réunion commune, le 12 février 2013 à Besançon, pour aborder la question de la mutualisation. Les deux sœurs, autrefois ennemies – ou tout du moins concurrentes -, sont dorénavant bel et bien alliées.

Tel est le message des deux présidents Alain Bonnin, pour la Bourgogne et Jacques Bahi, pour la Franche-Comté. Ils ont voté un texte plébiscitant  « un établissement universitaire commun qui délivrera des diplômes et une signature scientifique commune ».

2012 - dijOnscOpe - 70x70 - Traces Ecrites - 1

Lire la suite sur le site de notre partenaire en cliquant sur le logo.

- Le fabricant de cartes électroniques BSE, au Creusot (Saône-et-Loire) vient de réaliser un investissement colossal pour doubler son chiffre d’affaires d’ici 4 ans (objectif de 17 millions d'€ en 2013). Les nouveaux équipements permettront d’imprimer de 150 à 1200 composants par cartes. Lire Le Creusot.info.com, Alain Bollery.

- Créée en 2011, la plateforme Eco‐Manifestations Alsace (EMA), initiée par l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie  (Ademe) et rejointe par l’Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets (Haut-Rhin), la ville de Sélestat et le conseil général du Bas‐Rhin, lance son appel à projets 2013.

Elle assiste les organisateurs de manifestations régionales à réaliser le bilan carbone de leurs événements afin de diminuer leur impact sur l’environnement, grâce à des outils relevant de l'expérience d'autres organisateurs. Économiser les ressources, gérer les déchets, encourager les alternatives à la voiture, faire de la prévention sont quelques-unes des pistes à suivre. Candidatures : www.ecomanifestations-alsace.fr/

- Le réseau des instituts Carnot, présents en Bourgogne et en Alsace, prépare son organisation en filières de demande économique afin de faciliter l’accès des PME et ETI à la recherche publique. Les entreprises qui souhaitent en savoir plus : le site des instituts Carnot

Commentez !

Combien font "1 plus 4" ?