Après une suspension pendant la crise sanitaire, le Conseil départemental de la Haute-Marne remobilise ses ambassadeurs pour donner envie à des urbains de venir s’installer dans ce département du Grand Est dont la démographie ne cesse de se dégrader. Les premiers « nouveaux haut-marnais » nés de l'opération...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "1 plus 1" ?