Traces Ecrites News est partenaire media de la 2ème édition du concours « Idées Inspirées » organisé par le Conseil départemental de la Haute-Marne dans le cadre de sa démarche de promotion territoriale « La Haute-Marne respire et inspire ». Le but : valoriser les initiatives pour renforcer l’attractivité de ce département peu peuplé. Une idée confortée par le confinement qui a fait aspirer les citadins à un meilleur cadre de vie.


« On ne veut plus entendre dire à un nouvel arrivant en Haute-Marne : Mais qu’est-ce que vous venez faire ici ? Il n’y a rien à faire ! » Ces propos, un rien provocateurs tenus par Anne-Marie Nédélec, première vice-présidente du Conseil départemental de la Haute-Marne, à la soirée des ambassadeurs jeudi 10 septembre au Mémorial Charles de Gaulle de Colombey-lès-Deux-Églises, illustrent l’état d’esprit de l’opération de reconquête d’une population dans ce département du Grand Est qui compte 173.000 habitants.

bannierehautemarne

Depuis deux ans, la collectivité mobilise des hauts-marnais qui ne tiennent pas ce langage pour convaincre leurs concitoyens, mais aussi des candidats au changement de vie, que la Haute-Marne est loin d’incarner l’image d’un territoire qui vivote. Un ambassadeur, haut-Marnais de naissance, de cœur ou d’adoption, s’engage à travers son réseau de relations, à faire valoir l’attractivité du département, par le biais du bouche-à-oreilles et de recommandations professionnelles et personnelles.

Dans le prolongement de cette démarche de promotion territoriale, baptisée « La Haute-Marne respire et inspire », le conseil départemental organise le concours « Les idées inspirées de la Haute-Marne », pour valoriser des projets entrepreneuriaux. La deuxième édition clôt les candidatures le 30 septembre. Une quarantaine de projets ont déjà été déposés dans les trois catégories en lice (*) et publiés sur le site du concours.

 

soireeambassadeurs
Quelques-uns des lauréats 2019 du concours Les Idées Inspirées témoignaient de l'avancée de leur projet, le 10 septembre, au Mémorial Charles De Gaulle de Colombey-lès-Deux-Eglises. © CD 52


Un jury les départagera le 13 octobre, mais dès maintenant le public, qu’il réside en Haute-Marne ou non, est invité à voter (jusqu'au 11 octobre) pour son projet favori (un vote par jour et par catégorie).
Au 9 septembre, 13.523 personnes avaient voté.
Un prix du public d’une valeur de 1.500 € sera remis en plus des trois prix du jury (de 1.500 €, 1.000 € et 500 €), et des prix des partenaires, CCI Meuse Haute-Marne, Chambre d’agriculture et la télé locale Puissance TV. Des prix Coups de coeur du jury seront également attribués et bénéficieront de l’ingénierie de la collectivité départementale qui engage au total 10.500 € dans l’opération. La remise des trophées aura lieu le 3 décembre à Chaumont.


Menuiserie artisanale, savonnerie, café familial où les petits sont les bienvenus, atelier lecture en vue de réaliser un ouvrage collectif, application numérique pour scanner les vêtements directement en magasin et connaître leur côté vertueux ou non, fabrication de moules de vannerie dans de nouveaux matériaux etc., voilà un aperçu des projets déposés à ce jour.

projetsideesins
Deux des lauréats 2019 : à gauche, les pailles en pâtes de Le Champ des Mille Pâtes et les motos sur mesures de Emveüs.

L’an dernier, les projets étaient tout aussi éclectiques. Parmi les plus originaux, et justement remarqué par le 1er prix catégorie Savoir-faire, Samuel Zunino, fabricant de pâtes, remplace les pailles en plastique, désormais disparues du commerce, par des pailles en blé dur : de gros spaghettis, biodégradables, compostables ou… mangeables. Encore en développement commercial, les pailles de la société Le Champ des Mille Pâtes sont pour l’instant en vente sur les marchés et quelques boutiques de Haute-Marne.

Autre lauréat 2019 (Coup de coeur du jury), Lionel Fourré, qui vit entre Haute-Marne et Paris, a l’ambition de mettre au point une tong 100% Grand Est avec un caoutchouc issu du circuit de recyclage du plastique de la région. Raymond Corvasce (2ème prix 2019,) Haut-Marnais d’adoption, qui en 2017 a créé à Chaumont la société Emveüs, transforme des motos standard, voire en crée sur mesure, adaptées à la morphologie du pilote et plus respecteuses de l’environnement. Il entend engager ses deux-roues dans les compétitions.




ambassadeursun


ambassadeursdeux
Le rôle d'un ambassadeur est de promouvoir la Haute-Marne auprès de son entourage personnel et professionnel. Chacun reçoit un kit contenant des outils destinés à la promotion du territoire auprès des haut-Marnais eux-mêmes, des touristes, des personnes extérieures en quête de qualité de vie, des investisseurs en recherche de projets. Ils prêtent également leur concours aux campagnes publicitaires, comme ces quatre nouveaux ambassadeurs dont le portrait sera affiché sur les bus de la RATP et en gare de l'Est à paris, cet automne. De gauche à droite et de haut en bas : Naho Collin, Jonathan, Ilena et Stephanie Caye, Delphine Descorne-Jeanny et Anthony Nury. © CD 52


(*) Les trois catégories du concours Les Idées Inspirées sont : Nature (agriculture, culture, écologie, activités de plein air, hébergements insolites…), savoir-faire (artisanat, industrie et mécanique, forges, fonderie, numérique, nouveaux produits) et haut-marnais (attractivité, projets culturels, sports et loisirs). https://idees-inspirees.haute-marne.fr/projets-2020

Commentez !

Combien font "1 plus 2" ?