Des licenciements chez Maty, le bijoutier emblématique de Besançon. Avec le rachat de Bombardier Transport, l’usine Alstom de Reichshoffen mise en vente. La piste d’un repreneur se confirme pour l’usine d’assemblage de la Smart à Hambach (Moselle). Accord direction-syndicat pour l'abondon du plan social chez l’équipementier automobile Flex’N'Gate. Le fabricant finlandais de grues Konecranes supprime 142 emplois en Saône-et-Loire. Une centrale photovoltaïque succède à la centrale nucléaire de Fessenheim. Des vendanges précoces et des résultats incertains. La réorganisation juridique de Saint-Gobain PAM inquiète les syndicats.

• 54 suppressions de postes chez le bijoutier bisontin Maty « Aucun magasin de Bourgogne-Franche-Comté et du Grand Est, nos fiefs, ne fermera », assure Patrick Cordier, président de Gemafi, l’actionnaire de Maty, après l’annonce le 27 août aux représentants du personnel, d’un......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "9 plus 5" ?