Il y a un peu plus d’une année, nous publions un article sur Belfort baptisé : Belfort, la fédératrice, la résistante et la résiliente, lorsqu'elle accueillit le départ de la septième étape du Tour de France 2019. Nous y évoquions les valeurs communes partagées entre la Grande Boucle et la ville : le goût de l’effort, le sens de l’engagement, l’esprit combatif, la solidarité et le respect de l’autre. Avec pour symbole une sculpture : un lion harcelé, acculé et terrible encore en sa fureur, long de vingt-deux mètres et haut de onze, signé Auguste Bartholdi. Après cinq années d’absence, l’émission Le Monument Préféré des Français, présentée par Stéphane Bern, sacre l’animal et la citadelle qui le surplombe, alors que General Electric fait toujours souffrir la ville et tout son Territoire par un troisième plan social. Copié-Collé…

• Belfort, la fédératrice Les 218 coureurs  engagés sur le Tour de France 2019 ne le savent sans doute pas, mais l’étape de Belfort d’aujourd’hui, 12 juillet, symbolise à merveille leur sport. À travers ses multiples appartenances, son riche passé militaire et......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "7 plus 2" ?