Nuclear Valley, le pôle de compétitivité dédié à la filière nucléaire française, convie à des rendez-vous dématérialisés à partir d’aujourd’hui, jusqu’au vendredi 27 novembre (*) Pas moins 110 acheteurs vont assurer les rendez-vous durant cette quatrième édition, centrée cette année sur la relance. L’événement accueille 450 entreprises pour 750 participants. Photographies croisées de ce pôle et de sa filière, avec une explication des projets les plus marquants.

Que tous les écolos bobos, comme les purs et durs du temps jadis, ne nous tombent pas sur le râble. Le titre de cet article découle d’une interview conjointe d’Yves Chevillon, délégué régional d’EDF en Bourgogne-Franche-Comté, de Jean-François Debost et de Jean-Luc......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business
1 commentaire(s) pour cet article
  1. Stéphane Lhommedit :

    Présenter les antinucléaires comme des "bobos" ou des "purs et durs" sert probablement d'écran de fumée pour ne pas reconnaître que le nucléaire de Bourgogne est l'industrie la plus décrédibilisée au monde (!) avec le scandale des milliers de pièces défectueuses produites dans les usines d'Areva et, en particulier, la fameuse cuve du réacteur EPR en construction infinie (déjà 12 ans de chantier au lieu de 4 prévus !) à Flamanville...

Commentez !

Combien font "6 plus 9" ?