Sedia, avec sa filiale immobilier d’entreprise Aktya et ses sociétés soeurs du Doubs, s’interroge sur le potentiel d’ici à cinq ans de zones d’activités à Besançon et Montbéliard. La société d’économie mixte qui vient de racheter Expansion 39 dans le Jura, s’intéresse à la reconversion des frich...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "7 plus 9" ?