Le passage du thermique à l’électrique dans le secteur automobile va beaucoup plus vite que prévu et risque de laisser nombre d’entreprises qui ne s’adaptent pas sur le bord de la route. Pour éviter cette perte de compétences, le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté procède à un état des lieux de...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "5 plus 10" ?