Cette fois, la date est quasi certaine bien qu’elle n’ait pas été précisée, ce 4 juillet, lors de la pose symbolique de la première pierre de la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon. Promise initialement avant les élections municipales de 2020, elle sera livrée fin 2021. Le dernier investisseur attendu s’est dévoilé : le groupe immobilier parisien K-Rei réalisera les 3.500 m2 de commerces de bouche, bars et restaurants.

On en connaissait les contours depuis longtemps, bien qu’ils aient bougé un peu [ Lire l’article de Traces Écrites News : La Cité de la gastronomie commence à mettre le couvert ] , et voilà qu’en ce 4 juillet 2019, tout s’éclaircit. Les acteurs de la future Cité......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business
1 commentaire(s) pour cet article
  1. BAM21dit :

    On verra ensuite mais pour le moment, toutes les organisations citées ne reflètent guère les savoir-faire bourguignons en matière de Gastronomie. Ah si ! le BIVB...

Commentez !

Combien font "7 plus 5" ?