Le groupe franco-allemand de solutions électriques démarre à son siège français sa nouvelle unité de fabrication de relais pour disjoncteurs et interrupteurs. Celle-ci casse les codes de son univers. Son degré d’exigence de propreté la place au niveau de la pharmacie et de la médecine. Et contribue à expliq...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "2 plus 6" ?