DOMOTIQUE. Propulsées par le cluster Gestion active du bâtiment, des PME bourguignonnes mettent sur le marché un pack domotique pour prolonger l'autonomie des personnes âgées à leur domicile.

Cette offre collective sera disponible courant 2015.

 

central
La centrale de commande des équipements de domotique, réalisée par Damalisk. ©GA2B.

 

Réunis mardi à Dijon pour le bilan de sa seconde année d'activité, le cluster bourguignon GA2B, pour Gestion active du bâtiment, donne tout son sens à ce mot anglicisé pour dire "grappe d'entreprises", qui consiste à construire un système relationnel autour de projets industriels collectifs. Plutôt que de vendre séparemment leurs solutions de domotique, cinq fabricants bourguignons additionnent leurs compétences dans la conception d'un pack autonomie dédié au logement des séniors.

 

Un démonstrateur a été présenté il y a un an aux journées nationales de la domotique en Bourgogne (Lire ici l'article de Traces Ecrites News), voilà le produit fini prêt pour la commercialisation courant 2015.

 

Ce pack est actuellement en test à Autunois Morvan Développement Formation, à Autun (Saône-et-Loire), auprès de deux types de prescripteurs : les aidants à domicile, en contact avec les futurs utilisateurs, et les électriciens qui l'installeront. « Le retour d'expérience permettra de mettre en place une formation pour ces deux publics », explique Hubert Jobi, directeur du centre de formation.

 

L'installation complète répond « aux besoins de sécurité et de confort des personnes âgées à leur domicile », précise Julien Bardin, délégué régional pour le Grand Est de l'association de promotion de l'habitat Promotelec, animateur du groupe de travail du cluster qui a donné naissance à ce produit.

 

equipements
A gauche, la caméra de GlobalSensing Technologies ; à droite, le juda numérique de Confort Automatisme Sécurité. ©GA2B.

Sans fil et sans pile

 

Il est constitué des classiques médaillons d'appel, capteurs de température et commandes de volets roulants, mais aussi de divers détecteurs : chutes, fuites d'eau, monoxyde de carbone, fumée et coupures de courant. Il comprend également un chemin lumineux qui se déclenche la nuit au moindre mouvement de la personne, ainsi qu'un juda numérique qui permet de voir, sans se déplacer, qui frappe à la porte.

 

Le pack contient aussi un système de réglage automatique de l'intensité de l'éclairage intérieur en fonction de la lumière naturelle. Pour la plupart sans fil et sans pile, les appareils sont connectés à une centrale de télétransmission et de contrôle, grâce à une interface radio basée sur le protocole EnOcean. Cette dernière peut aussi être interrogée à distance par un service d'aide à domicile ou la famille.

 

Bannière anthalys

 

Dans le cahier des charges, le groupe de travail avait fait du prix une des conditions de réussite du projet. Pari tenu : il sera vendu 1500 € hors frais d'installation.

 

« Le coût a été étudié pour être accessible au plus grand nombre et correspondre aux moyens des bailleurs sociaux ainsi que des conseils généraux qui pourront subventionner les particuliers dans le cadre de leur politique de maintien à domicile des personnes âgées », expose Guillaume Pianon, animateur du cluster GA2B.

 

Distribution via un réseau de professionnels

 

Pour la commercialisation sous une marque collective, les PME s'appuient sur Sonepar, l'un des leaders de la distribution de matériel électrique pour les professionnels et en particulier, sur sa filiale dijonnaise SDME.

 

trio
Dominique Girard, dirigeant de Tryo2sys, l'une des PME participant à l'offre collective. ©Traces Ecrites.

 

Chacune développe sa spécialité : Damalisk, fabricant de centrales téléphoniques à Ecuisses (Saône-et-Loire) livre la centrale de gestion ; GlobalSensing Technologies, essaimage de l'Université de Bourgogne, spécialisée en électronique embarquée, fabrique la caméra qui détecte les mouvements ; Trio2Sys, société sœur de ADEE à Flavignerot (Côte-d'Or) fournit les capteurs sans fil ; Odalid signe les systèmes de contrôle d'accès sans contact et l'intégrateur Confort Automatisme Sécurité à Saint-Rémy (Saône-et-Loire), les judas numériques. Leader mondial de la technique d’automatisation, le Suisse ABB leur apporte les technologies manquantes.

 

Sont également associés des installateurs régionaux (AETEL en Saône-et-Loire), des utilisateurs potentiels (comme le promoteur Coopérative Habitat Bourgogne), des bureaux d'études (Elithis à Dijon) et Welience, la société de transfert de technologies de l'Université de Bourgogne.

 

Commentez !

Combien font "6 plus 2" ?