Les besoins de recrutement en mainteneurs d’engins ferroviaires croît d’année en année alors que les formations sont insuffisantes pour y répondre. La filière de maintenance des engins de travaux ferroviaires prend à bras le corps cette problématique, en essayant de mutualiser ses actions de promotion. Un club RH a été créé à cet effet au sein de la grappe d’entreprises Mecateamcluster, sise à Montceau en Saône-et-Loire.

C’est toute une filière qui se saisit d’un sujet majeur pour elle, jusqu’ici traité entreprise par entreprise : les difficultés de recrutement de personnels de maintenance dans le secteur des engins de travaux ferroviaires. En 2019, plus de 15.000 projets de recrutement ont été recensés,......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "6 plus 6" ?