Ce week-end sera le dernier où la sortie du dimanche ne dépassera pas les 10 km autour de son domicile. Ouf ! Et pourtant, la période restrictive du confinement a aussi ses avantages : celle de faire l’effort d’explorer un territoire qui nous semble très familier et pourtant, que l’on ne connaît pas si bien. Armes précieuses pour découvrir des chemins négligés tout près de chez soi, les applications mobiles de randonnée sur smartphone réalisées par les comités départementaux de tourisme ont trouvé une nouvelle clientèle.

En Bourgogne-Franche-Comté, elles s’appellent Balades en Bourgogne, en Côte-d’Or,  Routes 71 - Bourgogne du Sud en Saône-et-Loire, My Haute-Saône en Haute-Saône, Rando-Jura dans le haut-Doubs et la montagne jurassienne, Iono dans la Nièvre… Dans le Grand Est, Balades......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "9 plus 4" ?