Le bâtiment de Réseau Ferré de France avant et après rénovation.
Le bâtiment de Réseau Ferré de France avant et après rénovation. Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

ECO)BREF.

- Réseau Ferré de France a inauguré le 25 janvier 2012 sa nouvelle direction régionale Bourgogne-Franche-Comté, rue de l'Arquebuse à Dijon, auparavant sise à Besançon. Convié avec Marie-Guite Dufay, la présidente du conseil régional de Franche-Comté, Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon, a décliné l'invitation, la prenant pour «une provocation». En novembre dernier, RFF a quitté Besançon d'où l'opérateur pilotait le projet du TGV Rhin-Rhône, alors que «des solutions existaient pour garder de l'activité à Besançon», précise le maire dans une lettre rendue publique.

Paré d'une grande verrière, le nouveau siège de la direction régionale est installée en gare de Dijon dans un bâtiment agrandi et rénové du patrimoine historique de RFF. L'entreprise dijonnaise Curot Construction signe ce projet des architectes bisontins Architecte + Tech.

- La France n'a pas retenu la candidature des climats du vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l'Unesco, préférant la grotte Chauvet et les Volcans d’Auvergne. Revendiquant 50 000 soutiens, l'association qui porte le projet vise maintenant janvier 2014 pour une inscription en 2015. Associée au patrimoine des villes de Dijon et de Beaune, elle revendique la particularité des clos, des murgers, du bâti et du parcellaire du vignoble.

- En février, Swatch ouvre en une usine d'assemblage des montres à Boncourt (Suisse), à la frontière de la Franche-Comté. En cruel manque de main d'oeuvre, le n° 1 mondial de l'horlogerie, se tourne vers la France et son vivier de personnel. Une soixantaine d'employés sont recrutés pour démarrer et 200 le seront en juillet. L'arrivée de Swatch est bien accueillie en Franche-comté où le taux de chômage se relève autour des 10%. «Le travailleur frontalier ne reste pas éternellement en Suisse», estime Philippe Truchot, directeur du site Isa France à Villers-le-Lac (Doubs). L'Usine Nouvelle, Timothée L'Angevin, 24-01-2013.

- Chacun dans leur fief, les conseils généraux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin et le conseil régional d'Alsace ont confirmé, le 25 janvier 2013, leur volonté de créer le Conseil unique d'Alsace, collectivité qui rassemblera les compétences des trois. Conseil d'Alsace, le Haut Rhin confirme son oui

ZENEO® a déjà nécessité 40 millions d'€ de développement.
La seringue sans aiguille ZENEO® a déjà nécessité 40 millions d'€ de développement.

- Crossject, l’inventeur de la seringue sans aiguille (relire notre article : Crossject qui s'y frotte ne s'y pique plus) commence à décrocher le jackpot. Il vient de signer avec un laboratoire européen un contrat qui pourrait lui rapporter jusqu’à 472 millions de $ dans une classe thérapeutique de médicament injectable en très forte croissance.

On ne connaîtra ni le nom du client ni le type de thérapie alors, parlons gros sous. Grâce à la vente de cette licence, le laboratoire de Chenôve, près de Dijon (Côte-d’Or) percevra déjà d’ici à 2015, 12 millions de $ en avance sur contrat et versement sur jalon. Pour ce dernier point, il devra lever l’obstacle des autorisations de mise sur le marché (AMM) en Europe et aux États-Unis. Les 460 autres millions représentent les royalties liées aux ventes futures. Le partenaire mystère de Crossject utilisera le dispositif d’injection sans aiguille, baptisé ZENEO®, pour développer une nouvelle gamme de médicaments auto-injectables, pré-remplis et à usage unique.

- Mis au point au sein de l'Institut franco-allemand de Saint-Louis (Alsace), un analyseur de flux compte les piétons à l'entrée et à la sortie du centre-ville piétonnier. Le système se compose d'une caméra dotée d'un moteur d'intelligence artificielle qui repère et comptabilise les trajectoires humaines sur une zone de 20 x 25 m. Lire sur A Mulhouse l'intelligence artificielle décrypte le parcours des piétons

- Le Grand Dijon confie à Coriance pour une durée de 24 ans, la délégation de service public des réseaux de chauffage urbain du quartier de la Fontaine d'Ouche à Dijon et de la commune de Chenôve, gérés jusqu'à présent par Dalkia. L'opérateur investira 35 millions d'€ pour interconnecter et rénover les deux réseaux de 16 km au total. Une chaufferie biomasse se substituera jusqu'à 60% aux énergies fossiles.

L’objectif de Coriance est de passer de 70 GWh de vente de chaleur à l’heure actuelle (la consommation d’environ 6000 équivalent-logement) à 190 GWh à terme (16000 équivalent-logements). Une fois le projet déployé, l'opérateur prévoit pour les abonnés une baisse des prix de 25% à 30%. Coriance est déjà gestionnaire du réseau de chaleur du bailleur social Dijon Habitat dans le quartier de la Fontaine d'Ouche.

Cité des arts, Besançon - Kengo Kuma & Associates / Archidev © Nicolas Waltefaugle
Cité des arts, Besançon - Kengo Kuma & Associates / Archidev © Nicolas Waltefaugle

- L'inauguration de la cité des Arts à Besançon est annoncée pour le 5 avril 2013 en présence d'Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, suivie les deux jours suivants de portes ouvertes. Signée de l'architecte japonais Kengo Kuma, la cité des arts abrite le conservatoire à rayonnement régional (CRR), ouvert en début d'année et le FRAC (fonds régional d'art contemporain) dont la livraison a lieu ces jours-ci. Co-réalisé par le Grand Besançon et le conseil régional de Franche-Comté, l'équipement a coûté 46,4 millions d'€ TTC.

- Le conseil régional de Franche-Comté supprime l'aide à la création cinématographique de son budget 2013. Cette économie de 350 000 € est justifiée par un « manque de visibilité » de la Franche-Comté parmi les autres régions. En 1992, elle avait été l'une des premières régions à instaurer ce fonds d'aide. En 2010, elle l'avait recentrée sur les documentaires et le court-métrage. Une pétition circule. Voir ici : pétition publique.

- La Fondation Crédit Coopératif  lance l'édition 2013 du concours de l'économie sociale, dont la 1ère étape est un concours régional. Modalités de participation, formulaire de candidature, règlement : www.credit-cooperatif/fondation/  rubrique «Actualités». Date limite de dépôt des dossiers de candidature: 8 mars 2013 à 10h dans les agences du Crédit Coopératif.

Le MEDEF Bourgogne lance une deuxième édition des trophées de l’alternance, Génération Alternance 2013. Les entreprises sont invitées à soumettre leur dossier de candidature avant le 11 février 2013. Dossier accessible en ligne sur www.medef21.fr/génération alternance ou par mail à nmaurice@maisondesentreprises.com

- La région Franche-Comté attribue le Prix Norbert Ségard à Cyril Clopet, ingénieur en mécanique et microtechniques de l'entreprise Varia Power à Besançon, et à David Heriban, ingénieur en mécanique et microtechniques, fondateur de  Percipio Robotics à Besançon. Toutes les deux sont accueillies par l’incubateur d’entreprises innovantes de Franche-Comté.

                                 

Commentez !

Combien font "1 plus 2" ?