Le plan de la cité de la gastronomie (Cliquez sur l'image pour lire les légendes). QuarkXPress.
Le plan de la cité de la gastronomie (Cliquez sur l'image pour lire les légendes). Crédit : QuarkXPress.

ECO)BREF.

-  En marge de la visite à l'Elysée d'une quarantaine de patrons chinois, une demi-douzaine de chefs d'entreprises de la ville de Qingdao (plus connue sous le nom de Tsingtao) ont été reçus hier 26 juin à Dijon, par Le Grand Dijon et le pôle de compétitivité Vitagora. M. Liu Ming Jun, le vice-maire de cette ville de 8 millions d'habitants s'est dit très intéressé par la cité de la gastronomie. Lire dans L'essentiel l'article de Traces Ecrites News.

« Les industriels qui m'accompagnent ont très envie de répondre à l'appel d'offres », a t-il sobrement dit, lors d'une conférence de presse express, en précisant l'existence de fortes compétences dans le secteur de la construction.

L'élu a également rapporté l'intérêt des industriels de sa province (*) pour trouver des débouchés dans le vin de Bourgogne et l'agroalimentaire.

Une demi-douzaine de chefs d'entreprises bourguignons, parmi lesquels les dirigeants de Dijon Céréales, Seb, Mulot et Petitjean (pain d'épices), les cassis Briottet et Boudier et Réseau Concept (multimédia) ont rencontré leurs homologues chinois ou leurs représentants durant une matinée de travail.

L'accord de coopération économique, culturelle et touristique signé hier devrait déboucher, pour commencer, par des échanges dans le domaine de la recherche sur le goût et la nutrition, une compétence commune avec Vitagora.

La rencontre s'est faite par l'entremise d'Anthony Béchu qui n'est autre que l'architecte du projet de la cité de la gastronomie à Dijon. Grand passionné de la Chine, il y fait aussi des affaires : il vient de signer la tour de citoyens à Qingdao.

De culture européenne à cause de ses origines - ce sont des mercenaires allemands qui la construisirent à la fin du 19ème siècle -, Qingdao est la capitale économique de la province du Shandong, à mi-chemin entre Pékin et Shangaï. 3ème port chinois, elle fabrique une bière exportée dans le monde entier, la Tsingtao.

Elle est déjà présente dans l'est de la France : l'équipementier ferroviaire Qingdao Victall Railway s'est récemment installé en Alsace pour exporter des pièces produites en Chine pour le site d'Alstom Transport, à Reichshoffen (Bas-Rhin).

(*) Les industriels chinois présents : Tsingdao Beer, Haier Europe (électroménager), Qingdao Steel (acier), Hiwin Group (produits chimiques et matériaux de construction), Hisense Group (électronique), LangYaTai Group (matériel de fermentation), Aucma Import & Export, Synutra International Inc (aliments pour bébés).

- En septembre 2014, Baby&Co ouvrira une crèche de 42 places à La Jonxion, près de la gare TGV Belfort-Montbéliard. La cession d'une surface de 440 m2 par Alliance Développement, le promoteur, a été officialisée le 13 juin dernier.

Les crèches interentreprises Baby&Co ont été créées en 2007 à l'initiative de Delfingen Life, une filiale de l'équipementier automobile Delfingen (Doubs), spécialisée dans les services à la personne. Elles sont au nombre de 6, principalement à Besançon et dans Le Pays de Montbéliard, mais aussi à Lyon et à Nancy.

- L'entreprise bisontine Cryla organise un concours à l'attention des jeunes francs-comtois Imagine l’entreprise industrielle du 21ème siècle. Quatre catégories (6 à 11 ans, 12 à 15, 16 à 20 et 21 à 25) vont leur permettre de faire preuve de créativité, durant les mois de juillet et août, à travers 4 moyens d'expression : la peinture (dessin ou collage), la sculpture ou le maquettage, l’écriture, et enfin l’outil numérique. Contact : 03 81 50 84 43.

Fabricant de composants, Cryla va bientôt s'installer dans une usine flambant neuve sur la zone d'activités Temis à Besançon.

- Deux villes bourguignonnes, Nevers et Decize (Nièvre) ainsi que le centre hospitalier de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) annoncent la vente aux enchères de leur mobilier, matériel et parc de véhicules réformés sur la plateforme lyonnaise www.agorastore.fr

Commentez !

Combien font "6 plus 3" ?