Salariés de TRW Dijon devant la société belge IPTE.
Salariés de TRW Dijon devant la société belge IPTE.

ECO)BREF.

- Une centaine de salariés TRW ont fait, ce lundi 10 juin, le déplacement jusqu'à Genk, en Belgique, chez le fabricant d'équipements industriels IPTE (78 personnes). Leur but : récupérer une ligne de production de capteurs électriques du site de Dijon, reconfigurée sur place.

Et ce, afin éviter qu'elle ne prenne la direction de la Pologne où une partie de la production doit être relocalisée, si le projet de fermeture de l'usine dijonnaise parvient à son terme.

Ils n'y sont pas parvenu, mais ont soufflé un vent de panique au sein de leur maison-mère. Le directeur TRW Europe (un Polonais) a même souhaité un temps dialoguer par conférence téléphonique, puis s'est ravisé en assurant que ce matériel ferait partie intégrante des négociations en cours. S'il ne retournait pas à Dijon fin juin, un délit d'entrave serait alors constitué de fait.

- L'actionnaire américain RR Donnelley se désengage de l'imprimerie de Cosne-sur-Loire (Nièvre), spécialisée dans le courrier publicitaire. 116 emplois sont menacés. Les représentants du personnel ont désigné un expert, dans l’attente d’un repreneur qui a deux mois pour se positionner. A défaut, l'activité doit s'arrêter fin juillet.

Côtée au Nasdaq, RR Donnelley a réalisé au 1er trimestre 2013 des ventes nettes de 2,5 milliards de dollars (+ 0,5%) avec un bénéfice en recul.

- Nouveau président de LogiYonne, gestionnaire du Port de Gron détenu à 90 % par la CCI de l'Yonne, Alain Perez, président de la chambre consulaire annonce la création d'une zone industrielle d’une centaine d’hectares le long de l’extension de la déviation sud de Sens, en partenariat avec la communauté de communes du Sénonais.

Parmi les arguments : il faut un peu plus de 26 jours pour rallier Shanghaï, en Chine, via l’Yonne et la Seine.

- Les salariés de l'usine Sony de Ribeauvillé (Haut-Rhin) ont obtenu une prime de 2000 €, plus 225 € par année d'ancienneté, à l'occasion du rachat, effectif en avril 2014, du site par le groupe français Cordon Electronics, un sous-traitant électronique basé en Bretagne.

Trois syndicats sur quatre (FO, CFTC, CFE-CGC), à l'exception de la CGT, ont signé le protocole d'accord. La reprise par Cordon pourrait entraîner jusqu'à 168 suppressions d'emplois sur un effectif de 516 salariés. Source : Le Parisien.fr

- En cessation de paiement depuis le 22 avril, la clinique de La Miotte à Belfort est placée en redressement judiciaire jusqu'au 16 juillet. La Mutualité du Territoire de Belfort en est l'actionnaire majoritaire. Source : Le Pays.fr

- L'agence de notation financière Standard & Poors attribue la note AA au conseil régional de Franche-Comté. Elle relève une liquidité positive et un endettement modéré, avec des flux de trésorerie (dotations de l'Etat, reversement de fiscalité) prévisibles et réguliers et une capacité réaliste de désendettement à 5 ans.

- L'association régionale des industries agroalimentaires d'Alsace (Aria) va simplifier les modalités de son programme d’accompagnement à l’innovation Noviaa, afin de le rendre plus accessible aux PME et TPE et doper ses aides à l'export.  Réunie le 6 juin en assemblée générale, la filière prédit une année 2013 « entre résistance et crispation », dixit Manou Heitzmann-Massenez, dirigeant de la distillerie Massenez à Ville (Bas-Rhin), à cause de la baisse du pouvoir d'achat et de la hausse des matières premières.

- Ancienne filiale du Groupe Invivo, située à Augy (Yonne), Safe est rachetée par Capital Croissance, actionnaire majoritaire avec comme associés Unigrains, BNP Paribas Private Equity et les managers de la société. Le Crédit agricole de Champagne-Bourgogne et de Franche-Comté a coordonné le financement bancaire.

Crée en 1956 et spécialisée dans la formulation, la production et la commercialisation d’aliments pour animaux, Safe emploie 22 salariés.

La 2008 à l'expositoin Made in Sud Alsace à Mulhouse, inscrite au programme du projet national 2013 année de l’industrie.
La 2008 à l'exposition Made in Sud Alsace à Mulhouse, inscrite au programme du projet national 2013 année de l’industrie.

- L’exposition Made in sud Alsace, organisée au mois de juin par  la CCI sud Alsace Mulhouse, présente la 2008, la dernière de Peugeot fabriquée dans l'usine mulhousienne du constructeur.

100 000 exemplaires seront fabriqués en année pleine pour toute l’Europe, l’Afrique, la Russie, le Japon et l’Australie. Seuls les véhicules à destination des marchés asiatique et sud américain seront fabriqués dans d’autres usines PSA.  

Voir une vidéo sur le blog de Made in Sud Alsace ici.

- A l'occasion d'une visite à Dijon, Jean-Pierre Gorgé, repreneur de Céole (Côte-d'Or) et Siag (Saône-et-Loire) fait le point sur l'avenir de la société commune aux deux sites, Francéole. Lire la suite sur infos-dijon.com

- Cirmad Est (groupe Bouygues) inaugure le 13 juin l'Etoile du Rhin à Mulhouse (Haut-Rhin), 3 immeubles de bureaux de 6 800 m2 disposant de la double labellisation HQE® et BBC Effinergie®, construits pour le compte de La Française AM.  Aux côtés des bureaux de la direction régionale de Pertuy Construction, également filiale de Bouygues et de l'assureur Axa, il reste 1 200 m2 à louer. Relire l'article de Traces Ecrites News ici.

Photos : CCI Sud Alsace et TRW.

 

Commentez !

Combien font "6 plus 1" ?