IMAGE L'ESSENTIELECO)BREF.

- L'usine PSA de Sochaux rétablit 300 postes pour le lancement de la T9, la remplaçante de l’actuelle 308. Déjà fabriquée sur le système 1, elle occupera une demi-équipe à partir du 9 avril. Ces postes pourront être pourvus par des salariés d'autres unités et d'autres sites. Des salariés de l’usine de mécanique de Sochaux restent à reclasser et des postes seront ouverts aux candidats volontaires d’Aulnay-sous-Bois et de Rennes. Les syndicats ne sont pas pour autant rassurés et s'inquiètent du bas niveau de commandes. Tous les lundis sont chômés au mois de mars et trois jours chômés sont prévus en avril. Lire Le Pays.fr, Jacques Balthazard.

- Christophe Noé, directeur du site logistique d'Amazon à Sevrey (Saône-et-Loire), indique qu’il emploie 303 personnes en CDI à plein temps et une vingtaine d’intérimaires. Le géant du e-commerce s’était engagé à en embaucher une première vague de 250 personnes et prévoit d’en accueillir jusqu’à 500 à terme. Plus de 90% des postes pourvus le serait par des salariés qui résident dans un rayon de 30 kilomètres. http://www.infos-chalon.com/

- Le groupe SEB, né Bourgogne et toujours présent avec deux usines implantées à Selongey et Is-sur-Tille (Côte-d’Or), subit lui aussi la crise, mais que très légèrement et reste une valeur sûre. Ses ventes en Europe reculent de 7%, dont 2,4% pour la France et de 1,5% en Asie. En revanche, les marchés d’Amérique Latine progressent de 6,3% et celui des États-Unis de 2,8%. Le chiffre d’affaires 2012 publié s’élève à 4,06 milliards d’€ (+2,4%) et le résultat opérationnel d’activité à 415 millions d’€ (-9,16%). Le résultat net plonge de son côté de 17% à 194 millions d’€. Les Echos du 27 février, p.18, Dominique Chapuis.

- Implantée depuis un peu plus d’un an dans une partie des anciens locaux de Dim à Château-Chinon (Nièvre), Industrie Graphique de Chauny SAS vient d'être liquidée par le tribunal de commerce de Saint-Quentin (Aisne), où se trouve le siège social. Créé par Michel Jeanney, qui fut notamment, sous-préfet de Clamecy de 2006 à 2009, l’entreprise était spécialisée dans l’impression graphique sur verre. Deux des six salariés avaient déjà été licenciés le mois dernier. Le Journal du Centre, Denis Chaumereuil, 2 mars 2013.

Le groupe Massa est devenu le premier distributeur indépendant de pneumatiques multimarques.
Le groupe Massa est devenu le premier distributeur indépendant de pneumatiques multimarques.

- L’agence Bourgogne Développement affiche un bilan 2012 plutôt positif par ces temps de crise. Elle revendique 18 projets de développement ou d’implantation d’entreprises qui ont permis de créer ou de maintenir près d’un millier d’emplois.

Parmi ces derniers figurent deux gros sites logistiques : Amazon, près de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), et Massa à Beaune (Côte-d’Or), générateurs à terme de respectivement 500 et 70 emplois. « La Bourgogne reste attractive, à nous de structurer une offre territoriale adaptée à nos points forts : desserte, main d’œuvre, qualité de vie… », souligne Marc Benner, président de l’agence.

Cet effort devra s’inscrire en cohérence avec le futur schéma régional de développement économique que prépare pour juin prochain le conseil régional de Bourgogne. En attendant, 71 projets sont en cours d’étude, en majorité des créations. « Nous ne travaillons pas seul, mais en partenariat avec toutes les agences locales ce qui est un plus indéniable », argumente Alexis Giloppe, directeur de Bourgogne Développement.

Ce travail collaboratif s’est notamment exprimé lors du dernier SIAL avec une action commune de prospection conduite avec Yonne Développement et Bresse Initiative auprès des industriels de l’agroalimentaire.

- Areva, spécialiste du nucléaire civil avec notamment deux unités dédiées aux composants des centrales en Bourgogne (Le Creusot et Chalon-sur-Saône), limite ses pertes en 2012. Elles s’élèvent à seulement 99 millions d’€, contre 2,5 milliards en 2011, année de Fukushima. Le groupe réalise 9,34 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 1,22 milliard d’excédent brut d’exploitation. Pour cette année, Luc Oursel, son P-DG mise entre 3 et 6% de croissance d’activité dans le nucléaire et espère jusqu’à 8% à l’horizon 2015-2016. Les Echos du 1er mars 2013, p.16, Véronique Le Billon.

 

Commentez !

Combien font "2 plus 4" ?