Le fabricant de montres Reparalux, plus connu sous le nom de la famille Humbert-Droz, et le fabricant helvétique d’ébauches La Joux-Perret s’associent pour fabriquer un mouvement suisse à Besançon. La coopération fait entrer dans le cercle, un autre industriel bisontin, Roland Bailly pour ses compétences en ...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "2 plus 5" ?