ECO)BREF. Michelin investit 49 millions dans son usine de Saône-et-Loire.  La Maroquinerie P.J. Guené renaît sous le nom de Dijon Maroquinerie.  La Franche-Comté à Miami. Le plan de relance de Néolia. Langres vend son ancienne piscine. La maison de vins Jean-Claude Fromont soupçonnée de faire du faux Chablis.  Le nouveau directeur régional de Pôle Emploi en Bourgogne, chargé de la fusion des services des régions Bourgogne et Franche-Comté.

 

- Michelin investit 49 millions dans son usine de Saône-et-Loire.

 

michelin

 

Avec cet investissement opérationnel d'ici deux ans, l'usine de Blanzy (Saône-et-Loire), spécialisée dans le pneu de tourisme doit devenir « le premier site européen de produits semi-finis » du manufacturier. Deux ateliers vont être construits par extension du site, l'un dédié aux de mélanges et dosages, le second - représentant l'essentiel de la dépense -, accueillera une machine de 100 m de long, 30 de large et 15 de haut.

Avec ces nouvelles productions, Michelin annonce la création de 82 emplois, 32 emplois de techniciens et cadres, et 50 d’agents qui complèteront l'effectif actuel de 970 salariés.

 

look

 

- Haute-Marne : la Maroquinerie P.J. Guené renaît sous le nom de Dijon Maroquinerie.

 

Fabricant de sacs à main en sous-traitance pour de grandes marques de luxe, la Maroquinerie P.J. Guené, à Vaux-sous-Aubigny (Haute-Marne), vient de renaître de ses cendres sous le nom de Dijon Maroquinerie, après le rachat du matériel et la reprise d’une partie du personnel par l’industriel belge Joris Ide. Elle avait été mise en liquidation judiciaire en février 2015. 

 

Joris Ide possède déjà la société belge Lebeau-Courally (fabricant d’armes de chasse et de montres de luxe) et la société suisse IMH (fabricant de montres de luxe, notamment sous la marque Julien Coudray 1518) au Locle. La production a redémarré courant avril avec une dizaine de salariés, sur les 88 que comptait l’entreprise haut-marnaise avant sa liquidation. L’atelier travaillera dans un premier temps sur la ligne d’articles de maroquinerie lancée il y a un an par Lebeau-Courally.

 

  - La Franche-Comté à Miami. 

 

ibride
Le mobilier d'Ibride, près de Besançon.

 

Quatre entreprises francomtoises sont parties dans les valises de CCI International Franche-Comté au Maison & Objet Americas qui s'est déroulé du 12 au 15 mai à Miami (Floride).

Pour financer son déplacement et son stand, Anita Varry, créatrice de Mohanita Créations à Mandeure (Doubs), a levé des fonds auprès du site de financement participatif, MyMjorCompany. Avec succès : elle a collecté 2750 €, un peu plus que son budget prévisionnel.

Sont également partis à la recherche de revendeurs aux Etats-Unis et en Amérique du Sud, les produits culinaires Cristel à Fesches-le-Châtel, le fabricant de plateaux de service Platex à Pontarlier, ainsi que les designers d'Ibride, près de Besançon.

 

novium 20150316 

 

- Néolia donne un coup de pouce au BTP.

 

Le bailleur social a mis en route un plan de relance de 3 millions d’€ dans le Nord Franche-Comté : ces investissements bénéficient d’un calendrier accéléré pour soulager la trésorerie et garnir les carnets de commande des entreprises de construction. L’essentiel de l’enveloppe, soit 2,5 millions d’€ se concentre dans le quartier de la Chiffogne à Montbéliard (Doubs), pour la rénovation énergétique de 213 logements.

Confiés à l’entreprise générale CRRi 2000 et placés sous maîtrise d’œuvre de Cetec et Assist, les travaux ont débuté en avril pour se terminer en décembre. Ils s’ajoutent aux 50 millions d’€ budgétés jusqu’en 2020 pour le Pays de Montbéliard au titre du plan stratégique du patrimoine (PSP) du groupe d’habitat social.

 

- Langres vend son ancienne piscine.

 

 piscinelangres

 

La ville de Langres (Haute-Marne) met en vente au prix de 80 000 €, son ancienne piscine, fermée en juin 2014. Construite en béton armé dans la seconde moitié des années 1970, l'équipement de 1200 m2 abrite un bassin sportif de 25 m, un bassin d'apprentissage et un solarium.
Les conditions de la transaction sont assez rigoureuses : le bâtiment ne pourra pas subir d'amples transformations extérieures car il se situe réglementairement, sur une aire de mise en valeur de l'architecture et du patrimoine (Avap).

Toutes les offres, de particuliers comme de promoteurs, seront examinées, avec comme fil conducteur, indique l'annonce, « le type de reconversion envisagé ». La date limite des offres est fixée au 15 juillet 2015.

 

fromentcuves- La maison de vins Jean-Claude Fromont soupçonnée de faire du faux Chablis.

 

Jean-Claude Fromont, le P-DG de la maison de vins Jean-Claude Fromont à Ligny-le-Châtel (Yonne) a été placé en détention provisoire pour escroquerie en bande organisée, abus de biens sociaux et tromperie, rapporte Flash-Infos. La justice le soupçonne d'avoir produit et vendu de faux Chablis, élaborés avec des vins du sud de la France - il possède un vignoble dans la Drôme -, mélangés avec du chardonnay.

La fraude, dont on ne connaît pas encore l'ampleur, durerait depuis une dizaine d'années. Ce producteur et négociant possède 4 cuveries et 2 chaînes d'embouteillage. Le chiffre d'affaires de 24,5 millions d'€ en 2013 est réalisé à 95% à l'export.

 

ridy

 

poleemploi- Frédéric Danel, nouveau directeur régional de Pôle Emploi en Bourgogne, est chargé de la fusion des services des régions Bourgogne et Franche-Comté.

 

Directeur régional de Pôle Emploi Lorraine depuis juin 2014, Frédéric Danel a pris hier 18 mai ses fonctions de directeur régional de Pôle Emploi Bourgogne.  C'est lui qui est en charge de la fusion des services de l'emploi de Bourgogne et de Franche-Comté qui sera opérationnelle en janvier 2016 dans le cadre de la réforme territoriale.

« Je vais m’appuyer sur l’ensemble des équipes des deux régions et travailler en proximité avec les services de l’état et les collectivités territoriales concernées et compte maintenir et développer les bonnes relations nouées avec les partenaires, les chefs d’entreprises et plus largement l’ensemble des acteurs socio- économiques », précise t-il dans un communiqué.

Originaire du Nord et diplômé de l’école de commerce de Lille, Frédéric Danel, 51 ans, a également été directeur régional des régions Centre et Auvergne.

Commentez !

Combien font "2 plus 6" ?