JOUET. L’entreprise nancéenne met la main sur un symbole du savoir-faire jurassien dans la tournerie.

À 60 ans, Hervé Halgand vend sa société centenaire dans d’excellentes conditions pour faire, comme annoncé, bien d’autres choses.

France Cartes peut aujourd’hui constituer un pôle local de production de jouets en bois, car elle contrôle depuis 2006 JeuJura, autre emblème local spécialisé dans le métier de la tabletterie.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

France Cartes, dernier fabricant français de jeux de cartes : à jouer, éducatives, pour enfants… implanté à Saint-Max dans l’agglomération de Nancy (Meurthe-et-Moselle) révèle la reprise, effective au 5 avril, du Jurassien Vilac (10 millions d’€ de chiffre d’affaires, 60 salariés), producteur de jouets en bois issus du métier de la tournerie de Moirans-en-Montagne.

«J’avais annoncé depuis longtemps que j’arrêterais à mes 60 ans en vendant à une société française qui puisse pérenniser et développer l’activité», explique Hervé Halgand.

Entré chez Vilac en 1975, il avait racheté la société dix ans plus tard.

La transaction, dont le montant n’a pas été communiqué, intègre également Petitcolin, l’inventeur du baigneur, basée à Étain, dans la Meuse.

France Cartes (30 millions d’€ de chiffre d’affaires, 200 personnes) hérite d’une entreprise centenaire (création en 1911) en pleine santé qui exporte 35% de ses productions.

Présente depuis 25 ans au Japon, elle séduit localement par ses produits en bois laqué qui font partie intégrante de la culture locale.

Synergies à l’étude

Aux États-Unis, autre grand marché, les jouets en bois Vilac se vendent comme des objets culturels dans un réseau de boutiques spécialisées.

L’engouement des consommateurs étrangers fait actuellement tache d’huile en Inde et en Amérique du Sud.

Grâce à cette opération, France Cartes peut constituer un pôle de production de jouets jurassiens en bois.

Car depuis 2006, l’entreprise possède la société JeuJura (4 millions d’€ de chiffre d’affaires, 30 salariés), située à Saint-Germain-en-Montagne et spécialisée dans le travail de la tabletterie.

«Les deux activités se révèlent parfaitement complémentaires et nous réfléchissons à toutes les synergies possibles», souligne un représentant de France Cartes qui précise, par ailleurs, que tout autre opportunité de croissance externe dans le secteur de jouet jurassien entre dans la stratégie de son groupe.

Lire aussi : Du bois dont on fait des jouets chez Vilac

JeuJura : un siecle de bonheur pour petits et grands

Crédit photo: Vilac

Commentez !

Combien font "1 plus 7" ?