Plusieurs structures d'hébergement du Territoire de Belfort et du Jura suisse se réunissent en une association pour promouvoir un tourisme doux des deux côtés de la frontière en profitant de la ligne de chemin de fer Belfort-Bienne. Première initiative : le lancement d'un séjour à vélo entre Belfort et Delémont, avec retour en train.


La ligne de chemin de fer de Belfort à Bienne, en Suisse, inspire une poignée de professionnels du tourisme, français et suisses. Ils invitent les touristes à rejoindre les deux provinces frontalières du Territoire de Belfort et du Jura suisse à vélo et en train. Pour promouvoir ce nouveau produit d’itinérance, ils travaillent au sein d'une association franco-suisse dédiée et nommée Bien Bel Itinéraire. Bien pour rappeler Bienne, Bel pour Belfort.

Philippe Heitmann, gérant du camping de l’Etang des Forges à Belfort, à l’origine de l’initiative, a fédéré quatre autres hébergeurs : Gabriel Schenk de Porrentruy (la Ferme du Bonheur), Patrick Dupuis à Courtelevant (le gîte du Moulin Marion), Vincent Chapuis à Boncourt (chambres d’hôtes et appartement de vacances) et Martial Lachat à Courcelon, (gîte rural ). Car pour effectuer ces 100 kilomètres, il faut bien cinq jours, rien qu’à l’aller.

 

hautemarne

 
Le départ de ce périple démarre au camping trois étoiles des Forges qui loue des vélos et donne l’occasion de s’attarder à l’étang du même nom. Ses 34 hectares créés par l’homme au Moyen-Âge pour pallier aux pénuries d’eau, sont une réserve naturelle ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique), où la Ligue pour la Protection des Oiseaux a installé un observatoire à oiseaux.

Avant de s’élancer sur la piste cyclable, un moment doit être réservé à la découverte de Belfort (Lire l’article de Traces Ecrites News : Belfort, la fédératrice, la résistante et la résiliente). Visiter la citadelle et ses fortifications est incontournable comme grimper le sentier jusqu’au Lion, sacré monument préféré des Français en 2020 (Lire ici l'article de Traces Ecrites News), avant de se lancer sur la piste cyclable. Direction Courtelevant, à une trentaine de kilomètres. Nous sommes dans le Sundgau sud Alsace et ses jolies maisons colorées.  

La curiosité patrimoniale de ce village de moins de 400 habitants, c'est son moulin rénové par une association à la fin des années 1980, sur les bords de la Vendeline. Le premier dimanche de chaque mois, le meunier fait de la farine. Les participants au circuit organisé de Bien Bel Itinéraire ont la chance d’apprendre le pétrissage, le façonnage et la cuisson de pain au feu de bois, avant de repartir l'après-midi à vélo avec leur pain chaud dans leur besace.

moulincourtelevant
Le moulin de Courtelevant a été rénové à la fin des années 1980 par une association. La visite explique les techniques industrielles et hydrauliques du XVIIème au XIXème siècle. Sont également organisés des ateliers de fabrication de pain. © Moulin de Courtelevant.


La frontière suisse est en vue au bout de 15 kilomètres et sa ville frontière de Porrentruy. La présence durant 250 ans des princes-évêque de Bâle a laissé plusieurs moments baroques dont l’Hôtel des Halles. Porrentruy est aussi une ville horlogère avec notamment l’école d’horlogerie et la Fondation Horlogère qui sauvegarde le patrimoine horloger jurassien du canton du Jura suisse.

La remise en service il y a quelques de la ligne ferroviaire Belfort-Bienne, connectée à la gare TGV de Belfort-Montbéliard, prend ici toute sa dimension touristique et donne au circuit de Bien Bel Itinéraire toute son originalité. La 4e journée de l’itinéraire est l'étape la plus longue, avec 35 kilomètres, mais avec un transfert en train.
Après la visite du musée du fruit et de la distillation de Porrentruy, direction la gare pour se rendre à Saint-Ursanne, très jolie cité médiévale nichée au creux du Jura. On peut se laisser guider par une application téléchargée gratuitement. Tandis que les grimpeurs qui en ont dans les mollets pourront monter le col des Rangiers, un second transfert en train pousse jusqu'à Govellier, pour rejoindre ensuite Courcelon à vélo, tout près de Delémont.

 

ressourcezvous


Le parcours qui peut évidemment s'effectuer dans le sens inverse, de Suisse vers la France, fait un arrêt à la ferme de Courcelon (gîte rural et vente des produits du terroir) avant de prévoir une halte prolongée à Delémont. Le chef-lieu de la République et Canton du Jura a parmi ses trésors patrimoniaux, son château, ancienne résidence d’été du prince-évêque de Bâle et le musée jurassien d’art et d’histoire.

Les cyclistes qui auront encore du jus auront la récompense des très belles gorges de Moutier qui mènent jusqu’à Bienne. Sinon, le retour vers Belfort se fait tranquillement assis dans le train.

museeporrentruy
Le musée du fruit et de la distillation de Porrentruy abrite notamment la halle aux gourmandises avec les produits du terroir du Jura suisse, la grange aux fruits qui présente les 5 fruits les plus cultivés en Suisse (pomme, poire, prune, cerise, abricot) dans un parcours interactif et ludique et toute une collection d'alambics. © Ô Vergers d'Ajoie


Pour commercialiser ce séjour, l'association et les hébergeurs se sont rapprochés de l'agence de voyage « La bicyclette verte », spécialisée dans les voyages à vélo. Effectué fin mars, le lancement a été interrompu par le troisième confinement. Philippe Heitmann, responsable du camping de l'étang des Forges et cheville ouvrière de ce projet, espère que l'amélioration de la situation sanitaire va s'accompagner des premières réservations.

L'association espère aussi trouver des aides financières (Région, fonds Feder, collectivités locales, ou encore l'association Interlignes chargée de promouvoir la ligne Belfort-Bienne) pour développer le site Internet de l'association, la promouvoir et lancer d'autres itinéraires. « Ce n'est que la première pierre », explique-t-il. Il imagine en effet des extensions en direction de Bâle au nord et d'Yverdon au sud. Autre idée : développer des séjours sur l'axe Belfort-Besançon, en s'appuyant sur la piste cyclable EuroVélo 6.

Commentez !

Combien font "8 plus 9" ?