L'écoquartier de Montferrand-le-Château.
L'écoquartier de Montferrand-le-Château.

URBANISME. Implanté en Franche-Comté depuis deux ans, l'alsacien CM-CIC Aménagement foncier (ex-Sarest) s'ancre dans la région.

Après, l'opération de Courcelles-lès-Montbéliard (Doubs), première d'envergue dans la région aujourd'hui quasi terminée, la filiale du Crédit Mutuel lance un écoquartier à Montferrand-le-Château, dans la périphérie de Besançon.

En espérant de nouveaux succès : en janvier, le conseil municipal de Besançon fera le choix de l'aménageur de l'ancien quartier militaire Vauban.

CM-CIC Aménagement foncier fait partie des trois finalistes avec la société d'équipement du Doubs (Sedd) et Nexity.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Signe des mauvais temps qui planent sur l'immobilier ? CM-CIC Aménagement foncier (ex-Sarest) clôt ce soir une opération coup de poing sur son projet d'écoquartier à Montferrand-le-Château, à quelques kilomètres de Besançon.

Lancée le mois dernier, la commercialisation de 80 logements est dopée par des taux bancaires inférieurs au taux moyen du marché régional, annoncé par le site comparateur meilleurstaux.com.

Il faut dire que l'aménageur est bien placé pour négocier auprès de son banquier. Encore connue sous son ancien nom Sarest, CM-CIC Aménagement foncier est une filiale du Crédit Mutuel.

« Une quinzaine de maisons et d'appartements sont déjà réservés », se félicite Philippe Lartaud, directeur de l'antenne Franche-Comté.

Le plus gros a été vendu sur plan lors d'une soirée de lancement à laquelle ont participé les promoteurs, tous régionaux. Cinq se partagent le tènement foncier de 2 hectares qui mixe maisons jumelées et petits collectifs.

En bande ou groupés, les 35 pavillons sont l'œuvre du bailleur social Néolia, également constructeur de maisons individuelles, du bourguignon Maisons Barbier, de Maisons France Confort et de BDP, un constructeur comtois de maisons à ossature bois.

Maisons France Confort construira 8 maisons.
Maisons France Confort construira 8 maisons.

Prétendant au label Ecoquartier

Au nombre de 40, les programmes collectifs se répartissent en accession à la propriété réalisés par Edifipierre et en locatifs sociaux par Grand Besançon Habitat.

La mixité sociale et générationnelle est l'une des marques de fabrique du projet que l'aménageur alsacien va proposer au label Ecoquartier créé par le ministère du développement durable en septembre dernier.

Sa localisation s'y prête.

Aménagé au sein d'une dent creuse au centre du village de 2228 habitants, le quartier se situe à proximité de l'arrêt SNCF, reliée en une quinzaine de minutes à la gare Viotte de Besançon.

Réalisé par le cabinet d'architectes bisontins Milani-Beaudoin assisté du bureau d'études J.D.B.E à Besançon, le projet développe les standards de l'écoquartier : stationnement mutualisé à l'îlot d'habitation, cheminements en lien avec les commerces et services du village, suivi architectural des constructions par un architecte conseil.

Maisons Barbier prévoit de construire 10 maisons jumelées.
... et Maisons Barbier, 10 jumelées.

Signée fin novembre à l'échelle du Grand Est, une convention avec GRDF optimise les solutions de chauffage au gaz selon la typologie de chaque programme immobilier.

L'énergéticien participe au financement des réseaux.

 Images:  Sarest, Maisons France Confort et Maisons Barbier (non contractuelles)

   

Commentez !

Combien font "9 plus 9" ?