Urbanisation. L’aménageur-lotisseur Sarest a ouvert une agence à Besançon en ce début d’année.

La filiale du Crédit Mutuel a l’ambition de s’inviter dans les grands projets urbains comme elle vient de le faire de façon spectaculaire à Strasbourg.

Longtemps associée au désormais décrié lotissement pavillonnaire de grande périphérie, la Sarest entend se «rapprocher des centres-villes en devenant acteur des grands projets d’agglomération et de la première couronne», selon son directeur de réseau Emmanuel Hermsdorff.

Confiée à Philippe Lartaud, l'implantation bisontine démarre son activité dans une ambiance réjouie au sein de la Sarest (Société d'Aménagement de la Région de l'Est).

La société privée a remporté fin 2010 la concession d’aménagement de l’un des grands dossiers d’urbanisation de l’agglomération de Strasbourg, la Zac des Rives du Bohrie à Ostwald.

L'opération prévoit un millier de logements (100.000 m2 bâtis en ajoutant commerces, bureaux et équipements) en 15 ans, dans une logique d’écoquartier au bord d’un étang.

L'aménageur a décroché le dossier en association avec Nexity Foncier Conseil, face à la Sers, l’aménageur public habitué à truster les marchés lancés par la Communauté urbaine de Strasbourg.

Sans la nommer explicitement, les dirigeants de Sarest pensent à la Sedd, l’homologue doubiste de la Sers, lorsqu’ils évoquent leur intention de convaincre les collectivités locales franc-comtoises de la pertinence de leur offre «alternative aux sociétés d’économie mixte».

Dans le cas des Rives du Bohrie, sa capacité à bien phaser les cinq tranches a notamment emporté la décision.

De Strasbourg à Dijon

L’agence de Besançon compte déployer son activité jusqu’à Dijon.

La Sarest conduit déjà une opération à Courcelles-lès-Montbéliard (Doubs), dans la vallée de l'Allan qui prévoit une centaine de logements, dont un peu plus de la moitié en maisons individuelles.

Elle est aussi présente en Bourgogne, avec un lotissement d'une quarantaine de lots à bâtir, à Joigny (Yonne).

Déjà représentée hors Alsace, en Lorraine, Rhône-Alpes, à Lille et Saint-Maur, en région parisienne, la société de 25 personnes a réalisé 22 millions d’€ de ventes actées en 2010 (correspondant à 270 lots) et ses réservations atteignent 33 millions d’€.

Crédit photo: Sarest

Commentez !

Combien font "7 plus 1" ?