L'édition 2019 des Trophées des Femmes de l'Économie dans le Grand Est a distingué, hier 13 mai à Strasbourg, Linh Tran, la cofondatrice de DiVaCore, fabricant de matériel audio sans fil, à Metz. Elle figure parmi les cinq lauréates de cette opération de valorisation des femmes cheffes d'entreprises.

Le commerce international et le marketing forgent la seconde peau de Linh Tran. La cofondatrice de DiVaCore, fabricant de matériel audio à Metz, ne se prédisait pourtant pas un parcours entrepreneurial. « Au départ, mon ambition était d’aider un ami, David Grasso, passionné de musique et de nouvelles technologies, à monter son projet », se remémore la jeune femme.
Aujourd’hui, le trio d’associés qu’ils forment avec Jérémy Obriot, s’est ménagé une place au soleil en France, à l’ombre de géants du matériel audio comme Sony ou encore Apple.

Née au Vietnam, grandie en France dans une famille de six enfants, Linh Tran, 41 ans, s’est formée au commerce international à Montpellier et à Edimbourg. Elle a adopté Metz pour sa proximité avec le Luxembourg, car « le Grand-Duché offre de vraies opportunités à l’international. »

 

BPALC


Après une première partie de carrière dans la promotion du Centre des congrès de Metz, elle est montée à bord de l’aventure DiVaCore. Huit ans après son lancement, la société ne peut plus tout à fait être considérée comme une jeune pousse. Depuis son hub de Bliiida, le bâtiment totem de la French Tech en Moselle, elle s’apprête à partir à la conquête du marché européen, mais aussi états-unien.
Son cheval de Troie : une gamme resserrée de trois types de produits au design et à la conception soignées, des écouteurs sans fil, également appelés « intras », ainsi que des casques et des enceintes portatives.

oreillette
Un des autres modèles d'oreillettes sans fil mis au point par la jeune entreprise. © Traces Ecrites.


L’entreprise de 4 salariés compte bien surfer la vague du sans-fil qui devrait accélérer les ventes de son secteur à l’échelle mondiale. « Depuis 2011, nous avons équipé 120.000 personnes et tout reste à faire ! », s’enthousiasme Linh Tran. Ses ventes d’intras sans fil – la grande tendance actuelle en matière d’audio – portent le chiffre d’affaires qui s’est élevé à 2 millions d’€ en 2018.
Le lancement d’un premier modèle en 2017 (les AntiPods), a été complété par Nomad, puis Nomad+ élu meilleur produit de l’année 2018 par le magazine spécialisé 01.Net.


 

polevehiculedufuturtexte


DiVaCore a commencé à investir le marché allemand, l’un des cinq plus importants du vieux continent. Pour la petite société, le challenge de l’international est à la fois technique et marketing. « Chaque pays a son propre fonctionnement, les standards de connectique sur les smartphones ne sont pas identiques d’un pays à l’autre », expose la dirigeante. Sur le plan marketing, DiVaCore va également devoir redoubler d’inventivité, à l’image du partenariat noué depuis deux ans à New-York avec le Museum of Modern Art, le célèbre MoMA, qui distribue ses produits.
Afin de réussir ce pari, la marque française conçue dans l’hexagone mais produite en Chine, devrait pouvoir compter sur un rapport qualité-prix très compétitif.

Toutes les lauréates des Femmes de l'Économie Grand Est

• Nikolina Apostolova Riehl, gérante de Stockbooking décroche le trophée Femme Chef d’Entreprise Prometteuse remis par Serge Nicolas, Directeur du campus IDRAC Business School Paris.
• Blandine Tridon, directrice générale déléguée du Groupe Labellemontagne obtient le trophée Femme Dirigeante remis par Nathalie Vignier, directrice du développement commercial et relations clients chez Harmonie Mutuelle.
• Céline George, responsable support innovation et adjointe aux DGA à la Fédération médico-sociale se voit offrir le trophée Femme Innovation Sociale, remis par Pascal Huon, responsable des partenariats stratégiques chez Groupe Actual.
• Linh Tran (notre article), chief marketing officer chez Divacore reçoit le trophée Femme Digitale remis par Delphine Charnit, responsable régionale chez Figaro Classifieds.
• Amandine Aubert, dirigeante d’EcoGreenEnergy remporte le trophée Femme Chef d’Entreprise remis par Christine Meyer Forrler, membre du directoire chez Caisse d’Épargne Grand Est Europe.  

Commentez !

Combien font "7 plus 7" ?