Urbanisme. Les architectes-urbanistes de renom : Bernard Reichen, Bernard Paris et David Mangin, ont exposé au public en octobre leur vision de la reconversion du quartier DMC de Mulhouse.

C'est l’un des projets majeurs de la ville alsacienne sur un site emblématique résumant deux siècles d’une épopée industrielle aujourd’hui ramassée sur 7 ha et témoin de l’architecture caractéristique des usines textiles.

La Ville a élargi le périmètre de réflexion à 75 hectares afin d’englober l’environnement urbanisé jusqu’à la future station du tram qui viendra effleurer le site.

Pour traiter les 100.000 m2 majoritairement conservés et en construire l'équivalent, les trois équipes en lice retiennent une solution mixte (logements, locaux d’activités, commerces, équipements publics) structurée par un bâtiment dédié aux arts et aux spectacles à la dimension de l'agglomération.

Avant la fin de l’année, une séance du conseil municipal donnera son avis avant de relancer une consultation d’architecte-urbaniste conseil pour une concession d’aménagement sur un premier secteur opérationnel.

Elle portera sur 10 ha libérés par DMC et déjà rachetés par la société d’équipement de la Région mulhousienne (SERM).

Le maire de Mulhouse, Jean Rottner ne cache pas sa préférence pour le projet de Reichen et Robert.

Il propose une série de « cités » (des arts de la création, des loisirs, de la connaissance…) afin de réintégrer dans la ville, en trois phases et sur vingt ans, le site qu’il rebaptise  DMC2 pour "Domaine métropolitain de la coopération et de la culture".

Contact : Ville de Mulhouse, service urbanisme, 03 89 32 58 58, quartierDMC@mulhouse-alsace.fr

Commentez !

Combien font "6 plus 1" ?