À la veille de la vente aux enchères des vins de Hospices de Beaune, ce dimanche 17 novembre, Pierre-Henry Gagey, président de la maison de négoce Louis Jadot à Beaune (Côte-d’Or), évoque le contexte de la taxe douanière de 25% sur l'entrée des exportations aux Etats-Unis, que la profession toute entière juge dramatique. Il en dresse les conséquences et formule une demande de compensation au nom des nombreuses entreprises viticoles qui investissent depuis très longtemps sur le marché américain. L’entreprise Louis Jadot réalise 78 millions d’€ de chiffre d’affaires, emploie un effectif de 150 personnes et revendique la première place des exportateurs bourguignons outre-Atlantique.

• Pourquoi les Américains appliquent-ils une taxe douanière de 25% sur les vins français ? Depuis 15 ans, les Etats-Unis et l’Union Européenne se chamaillent sur des subventions qui seraient données à Boeing et Airbus. Les Etats-Unis ont lancé une plainte officielle contre......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "5 plus 9" ?