Le site de Molsheim de Merck a été choisi pour fabriquer des poches stériles en polyéthylène qui contiendront l’un des vaccins anti-Covid. Le groupe pharmaceutique allemand a profité de la visite, hier, du commissaire Thierry Breton et de la ministre déléguée à l’Industrie Agnès Pannier-Runacher, pour an...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "5 plus 2" ?