IMAGE L'ESSENTIELECO)BREF.

- Alors que la commission gouvernementale Mobilité 21 s'apprête à rendre publique sa proposition de révision du schéma national des infrastructures de transport (SNIT), le conseil général du Haut-Rhin lance une pétition en ligne pour l'achèvement du TGV Rhin-Rhône.

Le président du conseil général du Haut-Rhin Charles Buttner, craint que la commission gouvernementale ne décide, faute de crédits d'Etat, d’abandonner la construction des 35 km de ligne nouvelle manquante entre Lutterbach (Haut-Rhin) et Petit-Croix (Territoire de Belfort).

Baptisée : « Nos vaches voient passer le TGV Rhin-Rhône au ralenti depuis trop longtemps », la pétition est accessible sur le site dédié www.vachementurgent.com/

Les observateurs du dossier estiment qu'elle devrait dépasser les frontières de l'Alsace pour être efficace. Cette indiscrétion de France 3 Auvergne leur donne à priori raison. Le conseil régional du Centre croit savoir que projet Paris-Orléans-Clermont-Lyon pourrait être le seul projet de ligne à grande vitesse à être validé. Lire France3 Auvergne.

Une invitation qui mériterait sans doute de figurer au Guinness des Records.
Une invitation qui mériterait sans doute de figurer au Guinness des Records.

- Voilà une invitation qui n'est pas passée inaperçue : un m2 de papier plié en quatre pour annoncer le lancement officiel de la résidence Utopia à Besançon, le 18 juin prochain.

Une initiative du promoteur bisontin SMCI et de la société d’équipement et de développement du Doubs(SedD) associés dans un concept modulaire de logements « à un prix au m2 sans doute l'un des plus bas du marché bisontin ». A lire prochainement dans Traces Ecrites News.

- Tous les vols au départ de l'aéroport franco-suisse de Bâle-Mulhouse sont désormais assujettis aux taxes françaises : 4,31 € pour les courts courriers, 7,62 € pour les longues distances, ainsi qu'à la taxe de solidarité sur les billets d'avion, dite "taxe Chirac", de 1 à 40€ selon les classes, a précisé la direction générale de l'aviation civile à l'AFP. La compagnie britannique Easyjet représente à elle seule la moitié du trafic de la plateforme binationale.

- L'usine de pistons Mahle à Ingersheim, près de Colmar (Haut-Rhin) va fermer entraînant 270 suppressions d'emploi. Selon la direction, les pertes cumulées sur 5 ans atteignent 43 millions d'€. Sa production, principalement pour Volvo, Volkswagen et Audi, a baissé de moitié l'an dernier, au détriment selon les syndicats, du site polonais. En 2010 déjà, 75 emplois avaient été supprimés. Les Echos, 11 juin 2013, Christian Lienhardt.

- Le groupe dijonnais d’ingénierie du bâtiment Elithis (17 millions d'€ de chiffre d'affaires) acquiert 75% du capital des bureaux d’études suisses Rigot+Rieben et Energie Concept. Avec un chiffre d'affaires de 10 millions de francs suisses, Rigot+Rieben est un bureau d'études techniques pluridisciplinaire situé à Vernier, dans le canton de Genève. Energie Concept, à Bulle dans le canton de Fribourg, est spécialisé dans fluides et réalise un chiffre d'affaires de 1,8 million de francs suisses.

« Ces acquisitions confirment la volonté du groupe Elithis de se développer à l’international et le choix de la Suisse correspond à notre ligne stratégique de se positionner en priorité sur les marchés les plus mûrs », indique Thierry Bièvre, P-DG, dans un communiqué.

Les panneaux cédez le passage pour cyclistes.
Les panneaux cédez le passage réservés aux cyclistes.

- Après Mulhouse, Strasbourg, Montbéliard, Dijon adopte à son tour les panneaux Cédez le passage pour les cyclistes : ils sont autorisés à franchir le feu rouge après avoir laissé la priorité aux autres usagers (piétons, véhicules...). Depuis le 1er juin, une centaine de panneaux constitue une première phase d'installation.

- La cour administrative d'appel de Nancy annule le jugement du tribunal administratif de Besançon du 12 juillet 2012 qui avait jugé irrecevable une des requêtes en annulation de la déclaration d'utilité publique du tramway de Besançon.

Les requérants Jean-Philippe Allenbach, Serge Grass et Jean-Pierre Soulier pourront à nouveau être entendus par le tribunal administratif de Besançon, mais à titre individuel, et non plus au nom de leurs associations. Les travaux doivent-ils être interrompus ? Non répond Le Grand Besançon à Ma Commune Info.

- La cour d’appel de Colmar confirme le jugement de liquidation de la société Virtuose à Hirsingue (Haut-Rhin), prononcé le 24 avril par la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Mulhouse. Le comité d'entreprise avait fait appel pour donner une chance au projet de reprise de 33 salariés par Pierre Schmitt, un entrepreneur textile local.

Commentez !

Combien font "1 plus 7" ?