ECO)BREF.

- Tonnellerie. Le groupe François Frères, coté en bourse, affiche une santé insolente sur son premier semestre arrêté au 12 octobre et publié hier 13 décembre. Le tonnelier de Saint-Romain (Côte-d’Or) aligne des hausses supérieures à 40%. Le chiffre d’affaires progresse de 44,6%, à 88,38 millions d’€ ; le résultat opérationnel courant de 48%, à 18,29 millions, et le résultat net de 41%, à 12,16 millions.

La croissance du marché du vin aux États-Unis et le boom du marché du whisky (+34,6%), avec de confortables marges, expliquent principalement cette performance. En conséquence, François Frère relève ses prévisions et table sur un minimum de 155 millions d’€ de chiffre d’affaires sur l’exercice 2012-2013.

Numéro un mondial des produits d’élevage des vins et alcools, l’entreprise détient environ 30% de parts de marché mondial dans la tonnellerie à vins et grands contenants et près de 80% de parts de marché dans la tonnellerie à whisky non intégrée en Écosse. Elle est présente sur les 5 continents avec 9 sites de production en France et 13 à l’étranger, emploie près de 750 personnes et vend plus de 85% de ses produits à l’étranger.

- Visite ministérielle. Lundi 17 décembre, Les Anis de Flavigny (Côte-d'Or) reçoivent la visite de Nicole Bricq, ministre du Commerce Extérieur. Conseiller du Commerce Extérieur de la France, Catherine Troubat, sa dirigeante, présentera à la ministre la démarche qui l'a conduite à vendre aujourd'hui son petit bonbon à l'anis dans plus de 35 pays. Les exportations représentent 26,6% de son chiffre d'affaires de 3,78 millions d'€ en 2011.

La ministre visitera également l'usine Areva de Saint-Marcel (Saône-et-Loire) qui fabrique des générateurs de vapeur et des cuves pour les réacteurs des centrales nucléaires.

- Renforcement des fonds propres des entreprises. La Région Franche-Comté et le Groupe Caisse des Dépôts (CDC), à travers sa filiale CDC Entreprises, créent un nouveau fonds d’investissement Industrie et filières, doté de 9 millions d’€.

Géré par Invest Franche-Comté, il sera porté à terme à 12 millions d’€. La Région et CDC Entreprises ont souscrit chacun 2,25 millions d’€. Apportés par des banques régionales - Crédit Agricole, Caisse d’Epargne et Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté -, CIFC Finance et Siparex, les fonds privés s'élèvent à 4,5 millions d’€.

Le conseil régional et la CDC élargissent par ailleurs leur dispositif Invest  Franche-Comté, de soutien aux fonds propres des entreprises de plus de 250 salariés, à toutes les étapes de la vie d'une entreprise : amorçage, création, développement, transmission et consolidation.

Mobilisés à hauteur de 31 millions d’€, ces fonds ont accompagné sur les 15 derniers mois, 15 PME pour 4,2 millions d’€.

Le 12 décembre, les partenaires ont également annoncé le projet d'un fonds de 5 millions pour accompagner les filières en mutation.

Les entreprises de la région peuvent également trouver des sources de financement complémentaires auprès du fonds d’amorçage interrégional mutualisé avec la région Alsace et qui s'élève à 25 millions d’€.

- Recyclage routier : Inaugurée le 13 décembre, la déviation de Villersexel (Haute-Saône) est un exemple de recyclage d'infrastructure. En service depuis novembre, la nouvelle route de 5,5 km occupe une partie de la base travaux de la LGV Rhin-Rhône où étaient regroupées les rails avant leur pose tout au long du parcours.

Réalisée par le conseil général de la Haute-Saône, la déviation a coûté 20 millions d'€ TTC. La plateforme de 30 ha, qui était utilisée pour le stockage du matériel et le chargement des trains de travaux, sera rachetée par le conseil général et la communauté de communes de Villersexel, afin d’y installer une zone artisanale.

Commentez !

Combien font "3 plus 10" ?