Le groupe Transarc, transporteur tous déplacements, rachète Les Cars Martin, près de Paris, et Europ Voyages à Limoges (Haute-Vienne). L’entreprise de Damien Rameau et Laurence Dalloz poursuit sa stratégie de conquête territoriale et appuie son financement sur une ouverture plus large de son capital à Carvest, Idia Capital Investissement et Bpifrance.

 

Et de quatorze croissances externes en dix ans pour Transarc, transporteur dijonnais et jurassien (Lons-le-Saunier) ! Le groupe de Damien Rameau et Laurence Dalloz, qui associe de nombreux cadres au capital, acquiert coup sur coup Les Cars Martin, près de Paris, et Europ Voyages, à Limoges (Haute-Vienne). « L’anecdote veut que nous rachetions Europ Voyages, dix ans jour pour jour, après avoir repris Transarc », pointe avec malice Damien Rameau, le président.

 Entretien Dijonnais

 
Ces croissances externes, si elles sont liées à un maillage plus fin du territoire qui couvre dorénavant 26 départements des régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Ile-de-France, Nouvelle-Aquitaine et Centre-Val de Loire, obéissent surtout à des compléments d’offres de transport.  
Car la particularité de Transarc est d’assurer l’ensemble du spectre des transports routiers de voyageurs : scolaire, à la carte, handicapés, tourisme, à la place, lignes régulières nationales et internationales, personnels d’entreprise…

depotsgarage
Le transporteur étant agréé agent Mercedes, tous ses mécaniciens sont formés par ce constructeur.

 

Une nouvelle ouverture du capital

Après Carvest (Crédit Agricole Nord-Est) et Bpifrance en 2018 (Relire ici notre article), Transarc accueille Idia Capital Investissement (groupe Crédit Agricole) à son capital. Le montant de cette participation demeure confidentiel, tout comme l’augmentation de celle des deux premiers, mais Damien Rameau et Laurence Dalloz demeurent majoritaires.
Si Carvest, filiale des onze caisses du Crédit Agricole du quart Nord-Est de la France, investit à titre minoritaire dans des entreprises de son territoire, lorsque l’enjeu devient plus important, Idia l’accompagne. Carvest gère 250 millions d’€ répartis dans 140 entreprises. Idia en revendique 1,84 million à travers ses différents fonds.

 
Les Cars Martin, situés près de l’aéroport d’Orly, apportent 70 véhicules et 8 millions d’€ de chiffre d’affaires, avec pour spécificité le transport du personnel de grands groupes : BNP, Sanofi… L’entreprise pratique aussi la vente à la place pour le tourisme d’excursion et possède un précieux dépôt proche de Paris pour la maintenance des véhicules et le repos des personnels roulants.

 

xd21solidarites


Beaucoup plus gros, le Limougeaud Europ Voyages, fondé en 1980, pratique principalement le transport scolaire et les lignes régulières, emploie 640 collaborateurs, dont beaucoup de chauffeurs à temps partiel – un usage dans ce métier – et réalise 37 millions d’€ d’activité. « Le fondateur part à la retraite, d’où cette précieuse opportunité d’acquisition », justifie Damien Rameau.


Plus de 12 millions d’€ d’investissement

La croissance du groupe Transarc ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Sans l’affirmer officiellement, le transporteur grossira de nouveau, selon un calendrier qu’il est le seul à connaître, pour compléter ses implantations. Car depuis une décennie, l’opérateur est devenu un des tous premiers indépendants de son secteur.

Il compte atteindre cette année les 80 millions d’€ de chiffre d’affaires avec un effectif de 1.500 collaborateurs. Quelques chiffres donnent la mesure du groupe mi-bourguignon, mi-franc-comtois : 25 millions de kilomètres parcourus en un an et 30.000 enfants transportés.

transarclons
Transarc dispose d'une flotte totale de 1.450 véhicules.

 

Pour poursuivre ce développement, Transarc va par ailleurs investir pas moins de 12 millions d’€ dans l’acquisition de véhicules de dernière génération au diesel ou au gaz naturel. « Nous créons en ce sens une station de distribution à Joigny (Yonne), ouverte également au poids lourds », indique le dirigeant qui vient de décrocher le précieux label « Objectif CO2 », notamment en formant ses conducteurs – pas moins de 80 cette année – à une éco-conduite. Et demain, les stations d’hydrogène feront aussi partie de son quotidien.

transarcdirigeants
Damien Rameau et Laurence Dalloz, repreneurs de Transarc en 2010.

Toutes les photos ont été fournies par l'entreprise

Commentez !

Combien font "9 plus 6" ?