Le conseil de Mulhouse Agglomération Alsace a décidé à une large majorité (82% des votants) de mettre un frein au projet de l'extension du tramway vers le nord et l'est de Mulhouse.

Les élus estiment que la conjoncture actuelle ne permet pas d'engager ce projet de 300 millions d'euros prévu en contrat de partenariat (PPP) pendant 35 ans, soit un coût de 8,5 millions d'euros par an.

Ils précisent toutefois que le projet n'est pas abandonné, mais simplement reporté.

L'extension devait desservir les villes de Kingersheim et Wittenheim au nord, et d'Illzach à l'est. Une ligne de bus express va immédiatement être mise à l’étude sur l’axe de la future extension nord.

Le tram-train, en revanche, n’est pas remis en cause. Cette expérience d’interconnexion entre un réseau de transport urbain et les voies ferrées classiques est la première du genre en territoire français. La mise en service est prévue en décembre prochain sur une ligne de 20 km au terme de 137 millions d’euros d’investissements en infrastructures et matériel roulant.

La première tranche du tramway mulhousien a été mise en service le 13 mai 2006.

Crédit photo: Mulhouse Agglomération Alsace

1 commentaire(s) pour cet article
  1. Beaussartdit :

    Quel dommage que ce report d'extension des lignes 1 et 2. Espérons que ce report qu'il ne soit que de très courte durée car si nous voulons offre une alternative au tout voiture il faudra être en mesure d'offrir aux voyageurs une solution rapide et écologique.

Commentez !

Combien font "5 plus 4" ?