Le spécialiste des systèmes automatisés d’intralogistique, propriété depuis 2018 du Chinois Noblelift engage de très gros chantiers. Ils pointent au nombre de sept, dont le plus important est le projet de construction d’un site à Longvic, dans l’agglomération dijonnaise, destiné à regrouper le siège de Dijon et l’unité industrielle de Ladoix-Serrigny, près de Beaune.

Avoir un actionnaire chinois comme Noblelift se révèle bénéfique pour le groupe Savoye, numéro un français des équipements automatisés de manutention pour centres logistiques et plateformes de distribution, tant en termes de  stockage, de préparation de commandes, que......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business
3 commentaire(s) pour cet article
  1. Alexandra BENALLEdit :

    Un superbe projet en effet. Quelles vont être les conséquences pour le village de Ladoix-Serrigny et ses commerces ? Un superbe projet complété par de réelles mesures d'accompagnement pour les salariés de ce site ouvrier ???

  2. Philippe BROICHOTdit :

    Bravo Rémy, Ces succès ne doivent rien au hasard. Le dynamisme, la clairvoyance et la capacité à fédérer insufflées par Rémy Jeannin se concrétisent aujourd’hui. Résultat : du vrai travail d’un grand entrepreneur. Bravo et félicitations méritées.

  3. Antoine Turubandit :

    Bravo ! Excellente nouvelle pour le Sud dijonnais, qui voit ses efforts de développement couronnés de succès.

Commentez !

Combien font "2 plus 4" ?