COLLECTIVITÉS LOCALES. Le conseil régional d’Alsace a dévoilé le 30 mars la Marque Alsace.

Fruit de la consultation de près de 5 000 acteurs et décideurs de la région, elle est accompagnée d’un code de marque pour insuffler un coup de jeune aux symboles traditionnels, dont la coiffe et le bretzel qui se devinent dans son logo et insister sur des facteurs nouveaux de dynamisme.

Entreprises et institutions sont invitées à présent à la décliner dans leur communication.

L’un des mots-clés est «imagine» et les tandems de valeurs retenues de l’Alsace : intensité & plaisir, excellence & pionnier, humaniste & citoyenne du monde, création de liens & équilibre fécond.

Effet de mode ou nécessité impérieuse de rendre son territoire plus attractif pour la population et les entreprises ?

Dans l'est, le marketing territorial a le vent en poupe.

Depuis la mise en circulation du TGV Rhin-Rhône, la Franche-Comté essaie d'attirer l'attention sur elle sous la bannière "L'Originale".

Souffrant d'un problème de localisation géographique au plan national, le département de Saône-et-Loire se cherche aussi une identité propre.

Cette stratégie est-elle payante ?

Lire l'article de Jérémie Lorand sur le site de notre partenaire (cliquez sur le logo)

En savoir plus sur le marketing territorial : Lire ici l'étude de Fabrice Hatem : "Le marketing territorial : principes, méthodes, pratiques", 2008.

Commentez !

Combien font "6 plus 1" ?