Le producteur de liqueurs de Nuits-Saint-Georges entre dans le giron du Martiniquais GBH (Groupe Bernard Hayot). Sa dirigeante, incarnant la 5ème génération de l’entreprise familiale reste aux commandes.


« Une occasion pareille ne se présente pas deux fois dans une vie », confie Judith Cartron, dirigeante de la maison familiale Joseph Cartron à Nuits-Saint-Georges (Côte-d’Or). La présidente depuis 2011 du fabricant de cassis et liqueurs, et son père, cèdent la totalité de leurs parts au groupe martiniquais GBH (Groupe Bernard Hayot), une entreprise familiale multi-activités dans les territoires d’outre mer.

Ce « bon mariage » ne se conclut pas dans l’inconnu. Depuis 2004, Joseph Carton distribue dans l’hexagone, les rhums de Spiribam, la filiale spiritueux de GBH, et en particulier la gamme J.M. destinée aux cafés-hôtels-restaurants (CHR). Son rachat fait du liquoriste bourguignon le distributeur de toutes les marques de spiritueux de GBH, induisant une nouvelle activité de logistique en complément du chiffre d’affaires (environ 4 millions d’€ en 2020) issu de la production des liqueurs, crèmes de fruits et d’eaux de vie.


alesia

 

Le Bourguignon fera profiter au Martiniquais de sa solide implantation chez les cavistes en France. En contrepartie, GBH va donner à Joseph Carton un coup de pouce dans le secteur en plein développement des cocktails dans les bars. Le liquoriste bourguignon compte notamment mettre en valeur ses liqueurs à cocktails aux saveurs singulières et très à la mode, comme de thé noir fumé, rooibos, caramel etc. L’appui est attendu à l’international où le liquoriste réalise déjà 36% de son chiffre d’affaires, grâce au réseau de distribution filialisé et indépendant de GBH qui couvre plus de 70 pays.


Création d'une e-boutique pendant la crise sanitaire

judith
Judith Cartron, 5ème génération de l'entreprise Joseph Cartron, reste aux commandes. © Traces Ecrites


Judith Cartron conserve la direction de l’entreprise et « se verra confier un périmètre d’activités élargi au sein de la nouvelle organisation », précisent les deux partenaires dans un communiqué. « Cette cession est la meilleure solution pour un développement à la fois rapide et à long terme », commente Judith Cartron qui, à 52 ans, a devancé la question de sa succession. A court terme, les ateliers de Nuits-Saint-Georges ont une capacité de production suffisante pour absorber la hausse d’activité attendue, précise t-elle.

Privée en 2020 de ses marchés en CHR qui représente 35% du chiffre d’affaires en France, l’entreprise nuitonne a vu son activité reculer de 13% par rapport à 2019 où elle avait réalisé 4,5 millions de chiffre d’affaires. Un redémarrage se fait sentir depuis le début de l’année, précise Judith Cartron, avec une croissance de 10% par rapport à la même période de 2019. Pour amenuiser les pertes liées à la fermeture des restaurants, a ouvert une e-boutique. Le produit le plus vendu demeure la classique crème de cassis, en dépit d'un enrichissement de la gamme ces dernières années avec de nouveaux produits comme les cerises à l’eau de vie lancées en 2018, ainsi qu’un vermouth à base de vin de Bourgogne aromatisé aux infusions de fruits.

ceriseseaudevie
Les cerises à l'eau de vie, un des derniers lancements de Joseph Cartron. © Traces Ecrites

 

bpbfc

Qui est le groupe martiniquais GBH
futsrhum
Une distillerie de rhum du Groupe Bernard Hayot

A côté de GBH, Joseph Cartron avec ses 17 salariés est un petit poucet. Groupe Bernard Hayot dont le siège se situe à Le Lamantin (Martinique) compte 11.000 collaborateurs (chiffre d'affaires estimé à plus de 3 milliards d'€ en 2019). L’activité spiritueux est modeste dans un ensemble multi-activités.
La principale est la distribution automobile (42% du chiffre d’affaires) : ses concessions vendent historiquement la marque Renault dans les quatre départements d’outre-mer ainsi que plusieurs autres marques de constructeurs (Hyundai, Volkswagen, Toyota) et gère des franchises de location comme Europcar, Hertz et ADA.
La grande distribution est le second pôle par ordre d’importance, avec la gérance d’hypermarchés Carrefour, de magasins Mr. Bricolage et de magasins de sport Décathlon dans les territoires d’outre-mer.
GBH est aussi présent dans l’alimentaire (10% du chiffre d’affaires) avec la culture de la banane, une chocolaterie et à La Réunion, la fabrication des produits laitiers Danone. En 2016, GBH a acquis la distillerie de rhum « Saint Lucia Distillers (SLD) » dans l’île de Sainte-Lucie, au sein des Caraïbes du Commonwealth, qui produit et commercialise les marques Bounty, Chairman’s Reserve, Admiral Rodney, 1931… Il a aussi des signatures de l’Île Maurice et en Martinique, les rhums J.M et Clément.

Connaîtree la filière de l'agroalimentaire en Côte-d'Or en cliquant sur le logo

invest

Commentez !

Combien font "4 plus 2" ?