Pour passer à la phase industrielle, la jeune entreprise née dans les laboratoires universitaires de Belfort, lève 5 millions d’€ auprès d’investisseurs régionaux. Le développement de son groupe électrogène bénéficie aussi d'aides du plan de relance et du fonds Maugis.

Quatre investisseurs régionaux, BDR Innovation & Transmission (filiale de la Caisse d’Epargne Bourgogne-Franche-Comté), BFC Croissance & Innovation (Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté), le Crédit Agricole Franche-Comté Investissement et Zébu Développement, un fonds......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business
1 commentaire(s) pour cet article
  1. Bruno DAVIDdit :

    Bravo, très beau développement !

Commentez !

Combien font "9 plus 2" ?