On attend les modalités de déroulement du second tour des élections municipales dont le report pose des questions constitutionnelles. Dans l’attente d’une information du gouvernement, tour d’horizon des résultats du premier tour dans la région Grand Est.


• Les maires réélus au premier tour

Reims (Marne), Arnaud Robinet. Le maire sortant est plébiscité pour un second mandat par 66,32% des suffrages exprimés. En deuxième position, le candidat de l’union de la gauche Eric Quénard ne parvient qu’à réaliser 12,26% des voix.

Troyes (Aube), François Baroin. Pour son 5ème mandat, François Baroin recueille 66,78% des voix avec une participation dans la moyenne nationale, un peu plus de 30%.

Chaumont (Haute-Marne), Christine Guillemy. Avec 61,37% des voix, la maire sortante divers droite va entamer un deuxième mandat.

Charleville-Mézières (Ardennes), Boris Ravignon. Le maire sortant divers droite a été élu avec 77,61% des voix.

 

bannierehautemarne


• Les maires sortants en ballotage

Nancy (Meurthe-et-Moselle), Laurent Hénart. Le maire sortant (Mouvement Radical avec des colistiers LR, La République En Marche, Modem et UDI) est en ballotage défavorable (34,71%). Avec 37,89% des suffrages, le socialiste Mathieu Klein (DVG),  président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, le précède de trois points. Les deux candidats s’étaient déjà affrontés au second tour de 2014 pour la succession d’André Rossinot.

centrepompidoudemetz
Vue extérieure du centre Pompidou de Metz. © Traces Ecrites


Mulhouse (Haut-Rhin), Michèle Lutz. La maire sortante Les Républicains termine largement en tête avec 33,66% des suffrages exprimés. Cependant, quatre listes se qualifient pour la 2e tour : Loïc Minery (liste d'union des écologistes et de la gauche) avec 21,96% des voix ;  Lara Million (La République en Marche), 20,13% des voix et Christelle Ritz pour le Rassemblement National (12,07%).

Colmar (Haut-Rhin), Gilbert Meyer. Le maire sortant (LR) depuis 1995 est en ballotage défavorable (32.47%), devancé largement par le député Les Républicains Éric Straumann : 37.46% des voix. Le candidat écologiste Frédéric Hilbert (EELV) peut se maintenir avec 15.24%.


.
parcmulhouse

 

• Les villes qui auront un nouveau maire

Strasbourg (Bas-Rhin). Roland Ries maire depuis 2008, ne se représentant pas, Strasbourg aura donc un nouveau maire. Les électeurs écologistes ont été les plus motivés pour se rendre aux urnes (forte abstention de 65,65 %) et porter en tête leur candidate Europe Ecologie Les Verts (EELV) alliée au parti communiste. Jeanne Barseghian rassemble 27,87 % des suffrages largement devant Alain Fontanelle, le candidat La République en Marche (LREM) avec 19,86 %. Celui-ci est au coude à coude avec Catherine Trautmann (PS). L’ancienne maire de 1989 et 1997 obtient 19,78% des suffrages.

strasbourg
La cathédrale en grès rose de Strasbourg. © Traces Ecrites


• Metz (Moselle). Avec 29.76% des voix, le sénateur Les Républicains (LR) François Grosdidier devance de peu l’écologiste Xavier Bouvet (24.98 %). La candidate du Rassemblement National, Françoise Grolet, peut jouer le rôle d’arbitre : son score de 11,79% lui permet de se maintenir dans une triangulaire.Le maire sortant Dominique Gros (PS) n'a pas sollicité un troisième mandat.

• Epinal (Vosges). Pour succéder au maire sortant Michel Heinrich qui ne se représente pas, trois adjoints sortants se disputeront au second tour, sauf alliance. Occupent les trois premières places à l'issue du premier tour,  le premier adjoint sortant (DVD) Patrick Nardin est en tête avec 37.9% des voix, devant Benoît Jourdain (DVD), 25,8%, et Christophe Petit (UDI-Alliés) avec 13,9%.

Commentez !

Combien font "2 plus 8" ?