CONSEIL. Franck Béguin, patron de la société côte-d’orienne Optimum Services, vient de boucler le rachat de Démosthène et Specific Log, deux entreprises fondées par Jérôme Deliry et spécialisées dans l’accompagnement marketing et la logistique sur mesure.

Cette opération offre l’occasion de présenter un dirigeant de 46 ans qui a déjà roulé sa bosse dans des grands groupes avant d’avoir envie de monter sa propre entreprise.

Et aujourd’hui, un petit groupe…

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Franck Béguin vient de boucler le rachat complet de Démosthène et Specifig Log qu’il détenait déjà à hauteur de 51% depuis 2010.

La transaction, dont le montant demeure confidentiel, s’est conclue avec Jérôme Deliry, fondateur des deux entreprises côte-d’oriennes spécialisées respectivement dans l’accompagnement marketing et la logistique sur mesure.

Le repreneur n’est pas un inconnu dans le conseil en stratégie de développement commerciale et marketing.

Après avoir roulé sa bosse au sein de grands groupes, comme Danone, Franck Béguin débarque en Bourgogne courant 2000 pour s’occuper d’une grosse PME familiale spécialisée dans les spiritueux.

Cinq ans plus tard, l’envie de voler de ses propres ailes le gagne et il crée Optimum Services, basée à Fauverney (Côte-d’Or).

Lauréat du réseau Entreprendre Bourgogne, sa société (800 000 € de chiffre d’affaires, 9 salariés) propose du conseil en stratégie, de l’appui au contrôle de gestion, mais également des formations et un centre de relation client dédié aux missions de téléprospection, télémarketing et télé secrétariat.

Jérôme Deliry fait appel à ses services pour prendre en main la direction commerciale «externalisée» de Démosthène, née en 1995, puis de Specific Log, créée en 2000, pour insuffler une nouvelle dynamique.

Bien lui en prend, car après cinq années d’une fructueuse collaboration commune, Optimum Services acquiert, courant 2010, 51% des deux sociétés.

Service à la «japonaise»

Il faut dire que Jérôme Deliry a la tête ailleurs. Sa «tentation de Venise», concrétisée par un voyage autour du monde, l’invite à envisager un autre avenir professionnel.

Ce sera celui d’avocat d’affaires dont il achève la formation.

«C’est donc en toute logique que je reprends aujourd’hui l’intégralité des parts», note Franck Béguin.

D’autant qu’une croissance continue est au rendez-vous. Démosthène, qui accompagne de grandes marques : Lustucru, Bonne Maman, Teisseire, Pink Lady…, pour les promouvoir, les faire connaître, et les référencer, réalise dorénavant 4,8 millions d’€ de chiffre d’affaires (+47%), avec 90 personnes en équivalent temps plein.

De son côté, Specific Log (1,5 million d’€, en hausse de 96%, 10 salariés) et ses deux entrepôts de 3 500 m2 séduit une clientèle de plus en plus large, attirée par ses prestations de stockage, préparation de commandes et conditionnement à façon.

Complémentaires, elles travaillent souvent ensemble dans des secteurs aussi variés que la grande distribution, les vins et spiritueux et depuis peu, la santé et la cosmétique.

«Je base toutes mes stratégies sur un service à la japonaise,», explique Franck Béguin, qui traduit vite devant nos yeux interrogateurs : «remise en cause permanente, recherche permanente d’une meilleure qualité de service et constat que rien n’est jamais gagné».

Relire aussi : Les multiples vies de Jérôme Deliry

Crédit Photo : Traces Ecrites et Optimum Services

1 commentaire(s) pour cet article
  1. André Renarddit :

    Bravo à Franck qui sait rendre ce qu'on lui a donné car il est devenu depuis quelques années membre de Réseau Entreprendre Bourgogne. Il accompagne à son tour les nouveaux créateurs et repreneurs de la Bourgogne!!

Commentez !

Combien font "10 plus 6" ?