Le Grand Chalon se tient prêt pour soutenir la concurrence exacerbée des territoires en raison de la crise économique. L’agglomération vient de rendre publique sa nouvelle feuille de route et mène une campagne pour attirer des cadres éprouvés par le confinement, sans pour autant mettre leur carrière en sommeil. Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat à l’industrie, sont attendues ce lundi 20 juillet à Chalon-sur-Saône.

 Sitôt réélu président de la communauté d’agglomération du Grand Chalon, Sébastien Martin dresse une nouvelle feuille de route pour attirer les entreprises sur ce territoire de Saône-et-Loire, fort de 9.400 emplois industriels selon l’Insee. La pandémie du coronavirus et......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "8 plus 3" ?