Ignorée des grands circuits touristiques et encore trop méconnue pour ses vins, la région du Couchois et son terroir se réveillent grâce à une poignée de viticulteurs qui font le lien avec originalité entre la Côte de Beaune et la Côte chalonnaise. Et, ce qui ne gâte rien, à un prix encore très raisonnable...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "6 plus 6" ?