EMBALLAGE. Le concepteur et fabricant de machines d’emballage de fin de ligne, basé à Corcelles-les-Cîteaux (Côte-d’Or), vient d’acquérir la société Newtec Case Palletizing, implantée à Saint-Laurent-sur-Sèvre, dans le département de la Vendée.

Cette croissance externe lui permet de renforcer son expertise dans le domaine de la palettisation et ouvre de nouveaux marchés à l'export.

Le chiffre d’affaires de l’entreprise atteint désormais plus de 120 millions d’€ et l’effectif frise les 800 salariés.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Marc Ville, successeur depuis l’été dernier de Jean-Félix Lesueur à la direction de Cermex, ne cachait comme ambition (*) de booster la croissance de l’un des cinq principaux fabricants mondiaux de machines d’emballage de fin de ligne implanté à Corcelles-lès-Cîteaux, près de Dijon (Côte-d’Or).

Il le prouve aujourd’hui en rachetant pour un montant non communiqué la société Newtec Case Palletizing (**), créée en 1947 et implantée à Saint-Laurent-sur-Sèvre, en Vendée.

Grâce à cette acquisition, Cermex, fondée en 1974, accroît son expertise et sa gamme d’équipements dans le domaine de la palettisation robotisée à couche.

Mieux, l’entreprise (100 millions d'€ de chiffre d'affaires, 650 personnes), très présente auprès des industriels de la boisson, notamment sur le créneau des vins et spiritueux, accroît considérablement ses parts de marché dans le secteur des produits laitiers frais, l’un des atouts industriels de Newtec Case Palletizing.

Des synergies à l’international

Ce nouveau développement entraîne une spécialisation plus poussée des sites de production français : à Corcelles-les-Cîteaux, l’expertise dans l’encaissage, pour Lisieux (Calvados), le fardelage (ndlr : procédé d’emballage consistant à envelopper sous film rétractable) et à Saint-Laurent-sur-Sèvre, la palettisation.

Filiale depuis 1996 du groupe Sidel, lui-même propriété du géant Helvetico-Suédois Tetra Laval, Cermex muscle par cette acquisition son chiffre d’affaires et ses effectifs. Le premier fait un bond à 122 millions d’€, quant aux seconds, ils frisent désormais les 800 personnes.

Très présent à l’étranger avec une unité de production en Chine et bientôt une autre en Inde - mise en service en septembre prochain - ainsi que quatre filiales de commercialisation : Grande-Bretagne, Etats-Unis, Thaïlande et Mexique (**), le fabricant parie aussi sur un développement de ses ventes à l’international qui atteignent, suivant les années, entre 70 et 80% de l’activité.

Car Newtec Case Palletizing, outre les produits laitiers, est également exportatrice sur les marchés des vins et spiritueux, de la chimie et de la cosmétique.

"Et cela ouvre, grâce à notre force commerciale, de larges opportunités à saisir auprès de donneurs d'ordres internationaux", souligne Jean-Marc Passemard, responsable des relations publiques chez Cermex.

(*) Lire notre article La Cermex change de tête

et aussi : Cermex poursuit son tour du monde

(**) Newtec Case Palletizing était filiale du groupe éponyme Newtec qui conserve en Alsace son unité dédiée à la palettisation de sacs : engrais, ciment...

(***) Cermex dispose aussi de bureaux de vente en Russie, Indonésie, Brésil, Inde et Chine.

Crédit photo: Cermex

Commentez !

Combien font "10 plus 1" ?