La mise en service, le 17 juin, de la seconde section de la rocade urbaine d'Avallon désengorge le trafic nord/sud de la sous-préfecture de l'Yonne. La voie nouvelle de 1,5 km boucle le contournement est-nord ouvert en 2004 et relie la RD 606 (anciennement RN6) et la RD 957, en direction du péage de l'A6 de Nitry.

Maître d'ouvrage, le conseil général  de l'Yonne a financé plus de la moitié de cette opération de 3 millions d'euros, partagée avec le conseil régional de Bourgogne, la ville et la communauté de communes d'Avallon.

Prochaine étape, une étude de faisabilité porte sur le franchissement de la voie ferrée, afin d'aboutir à une déviation complète.

Dans la capitale bourguignonne, le projet de la liaison nord de Dijon (qui prolonge sur 7,5 km la rocade sud) tente de franchir une éième étape administrative. Jusqu'au 17 juillet, se déroule la consultation publique relative à la loi sur l'eau.

Il s'agit de valider les travaux de protection des champs de captage alimentant en eau potable une partie de l'agglomération dijonnaise et du lit majeur de la rivière Ouche. Ceux-là même qui avaient provoqué l'annulation, en février, de l'arrêté préfectoral d'autorisation des travaux  en cours par la cour administrative d'appel de Lyon.

Le préfet espère pouvoir prendre un nouvel arrêté d'ici novembre prochain permettant de relancer les travaux au mieux avant l'hiver. La commission d'enquête a jusqu'au 31 août pour rendre son avis.

Le chantier redémarrera avec le percement d'un tunnel, pour lequel la notification du marché aux entreprises a été suspendu, et la construction de trois ouvrages d'art, marché attribué qui fait l'objet d'indemnités aux entreprises adjudicatrices.

Ouverture à la circulation  prévue fin 2013.

Crédit photo : conseil général de l'Yonne

Commentez !

Combien font "10 plus 9" ?