L’interprofession des vins de Bourgogne a « raclé ses fonds de terroir », selon son jeu de mots, pour fournir ses clients en 2021. Malgré une baisse des volumes de vente qui a touché notamment l’export et la grande distribution, les vins de Bourgogne voient leur chiffre d’affaires progresser, au global. ...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "8 plus 5" ?